Le film de l'étape 1 du Rallye de Catalogne

Le film de l'étape 1 du Rallye de Catalogne
Par Eurosport

Le 29/10/2004 à 11:00Mis à jour

Le duel Loeb-Duval n'est pas allé à son terme, vendredi. Les principaux faits, spéciale par spéciale, de cette étape 1.

ETAPE 1 : Lloret de Mar / Vic / Lloret de Mar - 6 spéciales (115 km)

Flexi Assistance (A) - Vic : 08h08 (10 minutes)
Regroupement- Vic : 08h18 (18 minutes)

ES1 La Trona 1 (13.2 km) : DUVAL S'OFFRE LE CHAMPION

La route est par endroit humide mais la majorité du bitume a séché.

Le jeune belge François Duval (Ford Focus), 23 ans, se rapproche encore un peu plus du deuxième baquet Citroën 2005 (est-il vraiment tenté par Skoda et Mitsubishi ?) en réalisant le premier scratch devant le champion du monde français Sébastien Loeb, à 0.7 sec.

ES2 Alpens-Les Llosses 1 (21.8 km) : LA RIPOSTE

Loeb (Citroen) ne se prive pas d'attaquer. Un premier scratcj, voilà le résultat. Marrko Märtin (EST/Ford Focus) est à 10.6 sec et Gilles Panizzi (FRA), de retour au volant de la Mitsubishi Lancer, avec Gianluigi Galli (ITA) et Daniel Sola (ESP), fait un excellent 3e, à 12.1 sec.

Loeb nouveau leader devant Märtin, à 11.2 sec.

ES3 Gombrèn- St Jaume Frontanyà 1 (22.5 km) : DUVAL PRESSANT

La belle à Duval (Ford) : le Belge met 15.7 sec Loeb (Citroën) pour revenir à seulement 1.0 sec de l'Alsacien au général. L'écart s'explique par la difficile montée en température des pneus, car le mercure s'élève péniblement à 10°C. 9 même à l'arrivée.

Doublé de l'Ovale bleu dans cette spéciale : Märtin, le vainqueur du tour de Corse qui a choisi les mêmes pneus que Loeb, a mieux limité les dégâts, à 5.6 sec de son équipier.

Abandon de Loix (BEL/Peugeot 307), sur problème électrique.

Marcus Grönholm (Peugeot) : "C'est un bon départ, sans problèmes majeurs. Le choix de pneus est assurément très difficile car les spéciales sont toujours glissantes."

Flexi Assistance (B) - Vic : 12h10 (20 minutes)
Regroupement - Vic : 12h30 (40 minutes)

ES4 La Trona 2 (13.2 km) : DUVAL EN TETE

3e meilleur temps pour Duval (Ford), à nouveau leader. Loeb se fait même passer au général par Märtin.

ES5 Alpens-Les Llosses 2 (21.8 km) : MANO A MANO

Loeb refait le coup du matin pour récupérer le leadership avec une belle hargne. Duval redevient 2e, devant Märtin. Les trois meilleurs du Tour de Corse, donc.

ES6 Gombrèn- St Jaume Frontanyà 2 (22.5 km) : LA FAUTE DE DUVAL

Abandon probable pour le leader François Duval (Ford), qui a fini son chrono sur trois roues. Le Belge avait déjà abandonné en Corse, sur problème moteur.

Loeb retrouve les commandes, 2.0 sec devant Märtin. Le Français avait laissé l'Estonien faire en France, occupé à assurer son titre mondial. Il ne va sans doute pas en être de même cette fois...

Flexi Assistance (C) - Vic : 16h44 (45 minutes)

0
0