From Official Website

Etape 1: le film

Etape 1: le film
Par Eurosport

Le 22/09/2006 à 20:00Mis à jour

Six secondes d'écart entre Grönholm, le leader et Loeb. Les deux hommes surclassent la concurrence mais se livrent un duel de furieux. Quatre scratches pour le Finlandais, trois pour le Français. Seul Hirvonen surnage en ce premier jour. Sordo a déjà aban

ETAPE 1 : Lemesos / Lemesos - 8ES (111.48 km)

ES1 Kapouras 1 (8.09 km) : GRÖNHOLM EN TROMBE

Le Finlandais signe le premier scratch : 7mn 43sec 3. Situation un peu délicate pour Loeb qui ouvre la route et balaie les trajectoires pour ses rivaux. Le champion du monde concède 1.5sec à Grönholm. "Loeb : "C'est très glissant. Nous avons beaucoup de poussière et de pierres. Difficile d'attaquer dans ces conditions". Très belle performance pour le Finlandais Gardemeister sur une Xsara Citroën privée. Il se classe troisième: "Nous sommes à l'attaque. " Nous avons réglé les suspensions sur "dur". Pas facile de piloter mais nous préservons la voiture".

ES2 Asinou 1 (10.17 km) : GRÖNHOLM RECIDIVE

Il réalise, à nouveau, le meilleur chrono et devance Loeb de 4 secondes. Petter Solberg semble trouver le rythme. Il réalise le troisième temps. Les premiers écarts se creusent. Sordo (Citroën) qui participe à ce rallye pour la première fois, découvre la rudesse des chemins chypriotes. Il compte déjà 25 secondes de retard sur le leader.

Grönholm leader avec 6.2sec d'avance sur Loeb et 12.1 sec sur Gardemeister

ES3 Nikitari 1 (25.61 km) : GRÖNHOLM A LE PIED LOURD

Première longue épreuve spéciale. Grönholm est insatiable et obteient son troisième chrono scratch de suite. Les Ford semblent assez à l'aise puisque Hirvonen signe le troisième temps. Aigner (Skoda) n'a pu prendre le départ de cette épreuve chronométrée en raison d'une panne électrique sur sa Skoda.

Petter Solberg fait la moue "Nous manquons cruellement de motricité". On semble déja se diriger vers un rallye à deux vitesses. Grönholm face à Loeb. Et puis les autres... Au terme de cette 3e spéciale Loeb, 2e derrière Grönholm, compte 8.6 sec de retard et Gardemeister 3e pointe déjà à 38 secondes!

ES4 Platres 1 (11.87 km) : PETTER SOLBERG SE REVEILLE

Loeb s'élance le premier. Sur la ligne de chronométrage, le champion du monde avoue : "C'est vraiment difficile, il y a beaucoup de gravette (...) Mais je ne perds pas trop de temps." Il est à 10 secondes de Grönholm. Hirvonen se lâche un peu, même s'il craint l'étroitesse des chemins.

La surprise vient de Petter Solberg (Subaru) qui signe le scratch en 9mn 33sec 4. "Nous avons pourtant connu des problèmes de surchauffe. Mais je manque de motricité et j'ai connu un problème avec les freins à l'arrière".

Henning Solberg et Gardemeister dament le pion à Loeb qui rétrograde en 6e position

Assistance - Lemesos (30 minutes) : 12h20

ES5 Kapouras 2 (8.09 km) : GRÖNHOLM ENCORE

Sur cette courte spéciale de reprise, après un passage par l'assistance, Grönholm poursuit sa domination. Il reprend 6 dixièmes à Loeb. Le champion du monde avoue : "C'est vraiment difficile. Il y a de la gravette partout sur la trajectoire, à chaque virage. Je nettoie encore la piste".

Gardemeister très en vue depuis ce matin, perd plus d'une minute. A l'arrivée sa Xsara est abîmée. Quant à Stohl, les bons chronos s'enchaînent, mais l'Allemand n'est pas totalement satisfait de sa voiture: "Nous avons eu un souci étonnant. Une alarme s'allume dans la voiture... qui fonctionne plutôt bien. Etrange".

ES6 Asinou 2 (10.17 km) : LOEB ENFIN !

Loeb prend la mesure du terrain et de son rival numéro. Le champion du monde qui ouvre toujours la piste, réalise son premier scratch du jour en reprenant 1.6 sec à Grönholm. Les leaders n'ont pas plaisanté puisque Hirvonen, 3e de la spéciale, perd encore 8 secondes et P.Solberg, 9.

Quant à Gardemeister, il totalise désormais plus de trois minutes de retard sur les hommes de tête. Mais Loeb a ouvert son compteur et psychologiquement l'Alsacien est définitivement dans le coup.

ES7 Nikitari 2 (25.61 km) : LOEB CONFIRME

la bataille entre les Grönholm et Loeb s'intensifie. Le pilote Citroën a trouvé ses marques et sign un nouveau scratch, reprenant du même coup plus de 6 secondes à Grönholm.

Mais chez Kronos on est inquiet. La Xsara de Sordo est immobilisée sur le parcours, suite à un problème moteur. Pour Petter Solberg, les rallyes s'enchaînent et les ennuis aussi: problème de sélection sur la boîte de vitesses. Le norvégien pointe au poste de chronométrage avec plus de 5mn de retard sur Loeb !

ES8 Platres 2 (11.87 km) : LOEB REVIENT

Grönholm passe la ligne de chronométrage, avec 4.1sec de retard sur Loeb. Marcus Grönholm : "Je n'ai quasiment pas fait d'erreur. Mais il y a de la gravette partout. Ce n'est pas tout à fait ce que nous espérions. Ce n'est pas aussi "nettoyé" que je le pensais". La hiérarchie qui s'est dessinée tout au long de cette première journée se retrouve dans le résultat de cette ultime spéciale. Hirvonen prend la 3e place devant l'Allemand Sthol.

Les rallyes se suivent et se ressemblent pour Petter Solberg: "J'ai parcouru les deux dernières spéciales sur le deuxième rapport." Le Norvégien pointe , au terme de cette étape 1, à plus de 8mn des leaders.

Assistance - Lemesos (45 minutes) : 17h20

Arrivée Lemesos : 18h05

Top 5 général : 1-Grönholm (FIN/Ford Focus) en 1h 45 min 33.6 sec, 2-Loeb (FRA/Citroën Xsara) +6.4 sec, 3-Hirvonen (FIN/Ford Focus) +1 min 18.7 sec, 4-Stohl (ALL/Peugeot 307) +1 min 50.7 sec, 5-Atkinson (AUS/Subaru Impreza) +3 min 01.0 sec

0
0