Sur la route du Rallye d'Italie

Sur la route du Rallye d'Italie
Par Eurosport

Le 29/04/2005 à 08:45Mis à jour

Voici tout ce qu'il faut savoir sur le Rallye d'Italie, la 5e manche du Mondial WRC. Pêle-mêle : les avis de Loeb et Fréquelin (Citroën), les enjeux pour les mécaniques et les hommes, les horaires...

ILS ONT DIT

Guy Fréquelin (Citroën Sport, directeur) : "L'équipe a 'trouvé la clé' du terrain néo-zélandais. C'est un des buts que je lui avais fixés et qu'elle désirait ardemment atteindre. Notre voiture a effectué un pas en avant prometteur sur la terre 'rapide'. Michelin a mis à notre disposition des produits très performants. Nos pilotes ont parfaitement exploité le potentiel de la Xsara et des pneus. (En 2004), nous avions pris les deuxième et troisième places, ce qui constituait une excellente opération dans notre marche vers les titres Pilotes et Constructeurs. Mais nous n'avions pas joué la gagne. Ce que nous avons vu de notre potentiel voiture/pneus en Nouvelle-Zélande, lorsque le terrain était chaud et 'balayé', est très encourageant. Les essais que nous avons effectués en Sardaigne le sont aussi."

L'EPREUVE EN BREF

ETAPE 1 Olbia/Olbia, vendredi (139.70 km) : 6 spéciales en 2 séquences (les mêmes pneus pour 1 séquence). Entrée au parc fermé d"Olbia avant 21h30.

ETAPE 2 Olbia/Olbia samedi (144.01 km) : 5 spéciales (3 différentes). Entrée au parc fermé d"Olbia avant 22h00.

ETAPE 3 Olbia/Porto Rotondo, dimanche (66,32 km) : 6 ES en 2 séquences. Arrivée à Porto Rotondo à partir de 14h30.

CARACTERISTIQUES ET DIFFICULTES

Pour troubler les faibles repères de l'an passé, l'épreuve a été avancée de cinq mois. L'Italie, 13e étape en 2004, est à présent la 5e du Mondial 2005.

NOMINES CONSTRUCTEURS

Citroën Xsara : Loeb (FRA/N.1) et Duval (BEL/N.2) - Ford Focus : Gardemeister (FIN/N.3) et Kresta (RTC/N.4) - Subaru Impreza : Solberg (NOR/N.5) et Atkinson (AUS/N.6) - Peugeot 307 : Grönholm (FIN/N.7) et Märtin (EST/N.8) - Mitsubishi Lancer : Rovanperä (FIN/N.9) et Galli (ITA/N.10) - Skoda Fabia : Schwarz (ALL/N.11) et Tuohino (FIN/N.12)

AUTRES ENGAGES

H. Solberg (FIN/Ford Focus N.14), Stohl (ALL/Citroën Xsara N.15), Warmbold (ALL/Ford Focus N.16), Carlsson (SUE/Subaru Impreza N.18), Sarrazin (FRA/Subaru Impreza N.19), Hirvonen (FIN/Ford Focus N.20), Pykalisto (FIN/Citroën Xsara N.21)

LES 5 DERNIERS VAINQUEURS

2000, 01, 02 Panizzi (Peugeot), 2003 Loeb (Citroën), 2004 Solberg (Subaru)

LE TOP 5 DU MONDIAL PILOTES 2005

1-Solberg (NOR/Subaru) 26 pts, 2-Loeb (FRA/Citroën) 25 pts, 3-Märtin (EST/Peugeot) 23 pts, 4-Grönholm (FRA/Peugeot) 20 pts, 5-Gardemeister (FIN/Ford) 20 pts

LE TOP 5 DU MONDIAL CONSTRUCTEURS 2005

1-Peugeot 43 pts, 2-Citroën 31 pts, 3-Subaru 28 pts, 4-Ford 26 pts, 5-Mitsubishi 24 pts

0
0