Finlande : le film de l'étape 2

Finlande : le film de l'étape 2
Par Eurosport

Le 06/08/2005 à 18:30Mis à jour

Marcus Grönholm a creusé un peu plus l'écart sur Sébastien Loeb (Citroën) lors de la 2e étape vendredi. Le Français a concédé 37 secondes lors de la dernière spéciale de la journée et pointe à 1'07" du Finlandais. Il voit revenir Marko Martin (Peugeot) à

Top 5 au général avant l'étape 2 : 1-Grönholm (FIN/Peugeot 307) en 1h 12 min 01.8 sec, 2-Loeb (FRA/Citroën Xsara) + 5.8 sec, 3-Märtin (EST/Peugeot 307) + 47.4 sec, 4-Gardemeister (FIN/Ford) + 51.9 sec, 5- Solberg (NOR/Subaru) + 52.0 sec.

ETAPE 2 : Jyväskylä - Jyväskylä (144,76 km) : 8 ES

ES10 Vaheri (19,84 km): LOEB BOMBARDE

Superbe début de journée pour Sébastien Loeb qui signe un premier temps scratch lors de l'ES 10. En 9'45''6, le pilote Citroën devance Marcus Grönholm (Peugeot) de 3''5 et revient à 2''3 du Finlandais au classement général. Excellente opération pour le Français ! Elle est beaucoup moins bonne pour Petter Solberg (Subaru) qui concède plus de vingt secondes. "Hollywood" se classe neuvième de la spéciale et est déjà à plus d'une minute au général. Le Norvégien n'est pas dans le coup.

ES11 Ouninpoja Lansi 1 (13,98 km): LA REPONSE DE MARCUS

ES12 Ounonpohja Ita 1 (16,55 km): LA 7e DE GRÖNHOLM

Décidement, Marcus Grönholm va être difficile à aller chercher. Le Finlandais de l'équipe Peugeot a frappé un bon coup dans l'ES 12, se permettant de repousser Sébastien Loeb à plus de huit secondes. Le Français est désormais à 14''8 au général. Markko Martin, deuxième ex aequo de la spéciale avec Petter Solberg, est troisième du classement général à 1'04''6.

ES13 Urria (10 km): LOEB DECROCHE

Le festival Grönholm continue. Sur 13 spéciales, le double champion du monde a déjà signé huit scratches, ce qui témoigne de sa supériorité. Le pilote Peugeot devance cette fois son coéquipier Markko Märtin de plus de deux secondes. Sébastien Loeb commence à décrocher. L'Alsacien cède 4"5 et se retrouve désormais à plus de 19 secondes de Grönholm au général.

ES14 Ouninpohja Lansi (2 13,98 km): LE TIERCE DANS L'ORDRE

Logique respectée: Grönholm devant Loeb et Märtin, c'est le tiercé, dans l'ordre, de cette 14e spéciale, et de ce Rallye de Finlande jusqu'à présent. Comme lors du premier passage sur ce secteur, plus tôt dans la matinée, "Magis Marcus" se montre le plus prompt, grappillant deux nouvelles secondes sur Loeb. L'avance du Scandinave sur le Français franchit la barre de s20 secondes désormais.

Le leader continue pourtant d'afficher sa prudence. "Le chemin est encore long et tout peut arriver", prévient le pilote Peugeot, d'autant que son copilote, Timo Rautiainen, souffre toujours du dos. De son côté, Märtin, sur l'autre 307, conforte sa troisième place. Il possède à présent 15 secondes de marge sur Toni Gardemeister et 35 sur Petter Solberg, toujours à la recherche des bons réglages pour sa Subaru.

ES15 Ounipohja Ita 2 (16,55 km): ON PREND LES MEMES

Cinquième scratch de rang pour Gronholm, qui continue d'accroître son avance sur Sébastien Loeb au rythme régulier de deux-trois secondes par spéciale. Sans démériter, loin de là, le Français perd tout de même peu à peu le contact. Mârtin continue pour sa part d'éloigner au fur et à mesure la menace Gardemeister. 20 secondes séparent à présent la Peugeot 307 de la Ford Focus.

ES16 Moksi-Leustu (40,96 km) MARTIN CONFORTE SA PLACE

Grönholm poursuit son festival. Sur sa Peugeot, le Finlandais signe son sixième scratch de suite et son dixième depuis le début de ce Rallye de Finlande. Sébastien Loeb perd de nouveau six petites secondes sur sa Citroën pour se retrouver à 30 secondes. Le Français conserve toute fois sa deuxième place devant Marko Martin (Peugeot). L'Estonien, troisième temps de cette spéciale profite du temps perdu par Gardmeister sur sa Ford (12e temps à 2' 01") pour conforter sa place sur le podium. Le Finlandais, lui, ne peut plus jouer pour la troisième place.

ES17 Himos (12,90 km)

A moins d'un revirement de situation ou d'un problème mécanique dimanche, Sébastien Loeb a dû abandonner l'idée de battre Marcus Grönholm (Peugeot) sur ses terres lors de cette spéciale. Le Français termine sur sa Citroën à 37 secondes du Finlandais qui laisse le scratch à son compatriote Gardemeister (Ford) pour six dixièmes. Marko Martin profite de la contre-performance de Loeb pour revenir à 35 secondes de celui-ci et de sa deuxième place. Dimanche, c'est la troisième et dernière étape de ce rallye de Finlande qui se joue avec quatre spéciales au programme.

0
0