Finlande : le film de l'étape 3

Finlande : le film de l'étape 3
Par Eurosport

Le 07/08/2005 à 13:00Mis à jour

Totalement dominateur sur ses terres, Marcus Grönholm a signé dimanche sa 5e victoire dans le Rallye de Finlande. Une délivrance pour le Nordique, après un an d'insuccès. Première victoire de la saison également pour Peugeot. Sébastien Loeb (Citröen) et M

Top 5 au général avant l'étape 3 : 1-Grönholm (FIN/Peugeot 307) en 2h 22 min 30.7 sec, 2-Loeb (FRA/Citroën Xsara) + 1 min 07.0 sec, 3-Martin (EST/Peugeot 307) + 1 min 42.4 sec, 4- Solberg (NOR/Subaru) + 2 min 22.2 sec, 5- Hirvonen (FIN/Ford) + 2 min 25.9 sec.

ETAPE 3 : Jyväskylä - Jyväskylä (66,56 km) : 4 ES

ES18 Kuohu 1 (7,80 km) : GARDEMEISTER DU BON PIED

ES19 Kruununpera 1 (25,48 km) : LOEB POUR L'HONNEUR

Sébastien Loeb y croit-il encore ? Certainement pas. Cependant, le champion du monde apprécie le travail bien fait et s'est offert un petit temps scratch ce matin lors de la 19e spéciale du Rallye de Finlande. Le Français s'impose pour sept petits dixièmes devant Markko Martin (Peugeot). Marcus Grönholm est bien plus loin. Calme et contrôlant parfaitement la situation, le Finlandais s'est laissé glisser jusqu'à la sixième place. Rien de bien grave puisque le double champion du monde conserve une bonne minute d'avance sur Loeb. Toni Gardemeister (Ford) conforte sa sixième place.

ES20 Kuohu 2 (7,80 km) : HIRVONEN A LA FÊTE

Le Finlandais Mikko Hirvonen a remporté sa première spéciale du week-end. Au volant de sa Ford, il devance le Norvégien Petter Solberg, qui ne reviendra pas sur la troisième place malgré ses efforts. Grönholm, 6e, et Loeb, 8e, assurent. Sauf accident, Sébastien Loeb ne remportera pas son septième rallye de suite tandis que Marcus Grönholm va, lui, s'imposer pour la cinquième fois en Finlande.

ES21 Kruununpera 2 (25,48 km) GRONHOLM ASSURE

Aucun bouleversement dans la hiérarchie à l'issue de cette ultime spéciale, dominée par Petter Solberg (Subaru). Le Norvégien signe son troisième scratch de son séjour finlandais. Suffisant pour lui permettre d'assurer sa quatrième place, devant la Ford Focus d'Hirvonen. Pas de souci non plus pour Marcus Grönholm, qui se contente du huitième temps dans ce dernier secteur.

Le Finlandais a joué la prudence. Totalement dominateur sur ses terres, il devance au final Sébastien Loeb (Citroën) d'une minute et six secondes, Markko Märtin complétant le podium. Grâce à la troisième place de ce dernier et, bien sûr, au succès de Grönholm, Peugeot reprend la tête du classement constructeurs.

0
0