Sur la route du Rallye Monte-Carlo

Sur la route du Rallye Monte-Carlo
Par Eurosport

Le 21/01/2005 à 12:30Mis à jour

Voici tout ce qu'il faut savoir sur le Rallye Monte-Carlo, 1ère manche du Mondial 2005, disputé de vendredi à dimanche. Pêle-mêle : les nouveautés dans le parc fermé, les avis de Loeb (Citroën), Grönholm et Märtin (Peugeot), les enjeux pour les mécaniques

STAT

7 des 12 volants d'usine ont changé de pilotes.

ILS ONT DIT

Marcus Grönholm (Peugeot) : "Sébastien Loeb sera difficile à battre au Monte-Carlo mais je m'en fiche qu'il le gagne. Après, nous mettrons les voitures rouges devant..."

Markko Märtin (Peugeot) : "Je n'aime pas le Monte-Carlo. C'est un rallye très dangereux. Je n'en tire pas beaucoup de plaisir. En slick sur la glace, vous n'avez aucun contrôle..."

L'EPREUVE EN BREF

ETAPE 1 108,51 km, vendredi (08h33-17h30) : 4 ES (3 tracés différents)

ETAPE 2 128,48 km, samedi (08h00-17h45) : 5 ES (3 tracés différents)

ETAPE 3 116,08 km, dimanche (07h55-13h30) : 6 ES (3 tracés différents)

PRINCIPALES DIFFICULTES

Même édulcoré, le Monte-Carlo reste donc le plus prestigieux et le plus redouté de tous les rallyes du championnat.

NOUVEAU

Retours officiels de Mitsubishi (Lancer) et Skoda (Fabia). Pneus : Peugeot et Mitsubishi passent de Michelin à Pirelli.

Suppression du flexi-service en cours de journée (assistance avec effectif limité pour une seule auto). Instaurée fin 2004, la règle du moteur pour deux rallyes est de vigueur pour la totalité du championnat.

PNEUMATIQUES

Le quota autorisé est de 80 pneus 'asphalte' et 50 'neige'. La liste de leurs codes barres doit être déposée le 17 janvier. Trois dessins de bande de roulement sont autorisés, pour des enveloppes montées sur des jantes de 18 pouces, ce qui élimine le pneu étroit maxi-neige et ses jantes spécifiques de 16 pouces. Les pilotes pourront utiliser en course (shakedown compris) 55 pneus de leur quota.

Il n'y a plus de nomination des pneumatiques avant l'entrée au parc, mais une déclaration des pneumatiques choisis dans les 30 min suivant l'heure de sortie d'assistance de la voiture.

PILOTES NOMINES DES CONSTRUCTEURS OFFICIELS

LES CINQ DERNIERS VAINQUEURS

2000 Mäkinen (Mitsubishi), 2001 Mäkinen (Mitsubishi), 2002 Mäkinen (Subaru), 2003, 04 Loeb (Citroën)

TOP 5 DU MONDIAL PILOTES 2004

1-Loeb (FRA/Citroën) 118 pts, 2-Solberg (NOR/Subaru) 82 pts, 3-Märtin (EST/Ford) 79 pts, 4-Sainz (ESP/Citroën) 73 pts, 4-Grönholm (FIN/Peugeot) 62 pts

TOP 4 DU MONDIAL CONSTRUCTEURS 2004

1-Citroën 194 pts, 2-Ford 143 pts, 3-Subaru 122 pts, 4-Peugeot 101 pts

0
0