Monte Carlo : le film de l'étape 2

Monte Carlo : le film de l'étape 2
Par Eurosport

Le 22/01/2005 à 14:45Mis à jour

La deuxième journée du Monte-Carlo a vécu au rythme de la suprématie de Loeb, de l'accident de Duval, et de scratches uniquement français ! Les principaux faits, spéciale par spéciale, de cette étape 2.

ETAPE 2 : Monaco / Monaco - 5 épreuves spéciales (128.5 km)

Parc assistance (D) - Port de Monaco : 06.45 (10 minutes)

ES5 Col de Braus / Lantosque (32.6 km) : LOEB PIQUANT

Pour la 5e fois en 5 spéciales, Francois Duval est 2e ! A 5.1 sec. Excellente prestation décidément de Toni Gardemeister (Ford), 3e à 18.4 sec, et qui passe pour la 4e place globale Petter Solberg (Subaru), qui a jugé ses pneus trop tendres. Gilles Panizzi (Panizzi) fait un superbe meilleur client Pirelli, 4e à 20.9 sec. Chez Peugeot, Grönholm a constaté une perte du grip à la fin. Il avait des Pirelli durs, enviés par Solberg.

La soupe à la grimace déception pour Stéphane Sarrazin, 14e à 40 secondes de Petter Solberg (5e). Le pilote se plaint "de notes sur la glace trop prudentes". Le Varois retrouve là la tendance un peu conservatrice de son équipier Patrick Pivato aux passages des secteurs difficiles. Un défaut constaté en 2004 qui avait décidé Stéphane Sarrazin à mettre un terme à sa collaboration avec Patrick Pivato. Avant que l'indisponibilité de Jacques-Julien Renucci, pour raison de santé, ne diffère le passage de témoin au Rallye de Suède.

Parc assistance (E) - Port de Monaco : 09.53 (30 minutes)

ES6 Toudon / St Antonin (19.5 km) : ACCIDENT DE LA XSARA N.2

Le plus rapide dans la spéciale au moment de l'accident de son équipier de Citroën, Sébastien Loeb s'est arrêté pour porter assistance à l'équipage en difficulté.

Quelques minutes plus tôt, Stéphane Sarrazin (Subaru Impreza) était sorti de la route. Sans conséquences pour le pilote varois et son navigateur, Patrick Pivato. "Un kilomètre avant la fin, j'ai freiné trop tard dans un virage. C'était à vitesse assez basse, mais j'ai sous-viré, je suis parti tout droit et l'avant gauche de la voiture a tapé la rambarde. Pas beaucoup de casse, sauf au bras de direction", a expliqué Sarrazin. L'équipage a prévu de repartir dimanche. Un temps forfaitaire de 5 minutes supérieur au vainqueur de chaque spéciale restant ce samedi va leur être appliqué.

Premier sratch en Mondial du Français Alexandre Bengué. La Skoda Fabia avait déjà obtenu une telle disctinction avec Armin Schwarz, en 2004, en Allemagne.

Accident d'Armin Schwarz. L'Allemand de Skoda se plaint de l'épaule gauche et est évacué par ambulance. Nouveau scratch de Bengué. Son chrono est aussi attribué, au titre de temps forfaitaire, à Gardemeister (Ford), Grönholm (Peugeot), Panizzi (Mitsubishi), Solberg (Subaru) et Loeb (Citroën).

Solberg (Subaru) a pris des pneus plusn durs. "Je me sens beaucoup plus confiant maintenant", déclare le champion du monde 2003.

Parc assistance (F) - Port de Monaco : 14h29 (30 minutes)

ES8 Toudon / St Antonin (19.5 km) : REVOILA PANIZZI

Ça couvait depuis un moment. Gilles Panizzi offre à Mitsubishi son premier scratch de la saison.

Le champion du monde 1994 Didier Auriol, de retrour sur une Peugeot 206 de l'équipe Bozian, doit renoncer à cause d'un problème de surchauffe.

ES9 Pont des Miolans / Les Sauces (28.4 km) : GRAND CHELEM

5e spéciale et 5e victoires sur le chrono pour un Français. Sébastien Loeb referme la journée comme il l'a commencée.

Malheureusement, Alexandre Bengué (Skoda) a tapé et endommagé une roue de sa Fabia en fin de spéciale. Difficultés à prévoir pour rallier le Parc assistance de Monaco.

Touchette de Roman Kresta (Ford), suspension et la transmission avant gauche endommagées. Le Tchèque a réussi à finir l’épreuve et à réparer une partie des dégâts.

Au général, on constate que cinq constructeurs différents occupent les cinq premières places.

Parc assistance (G) - Port de Monaco : 19h08 (45 minutes)

Top 5 au général à l'issue de l'étape 2 : 1-Loeb (FRA/Citroën Xsara) en 2h 30 min 25.4 sec, 2-Grönholm (FIN/Peugeot 307) + 1 min 36.2 sec, 3-Gardemeister (FIN/Ford Focus) +1 min 53.2 sec, 4-Solberg (NOR/Subaru Impreza) + 1 min 57.2 sec, 5-Panizzi (FRA/Mitsubishi) +2 min 36.7 sec

0
0