Loeb : "Un réel plaisir "

Loeb : "Un réel plaisir "
Par Citroën Racing

Le 07/04/2005 à 16:30Mis à jour

Brillant vainqueur au Monte Carlo, en manque de réussite en Suède et au Mexique, Sébastien Loeb (Citroën) est impatient de piloter en Nouvelle-Zélande, ce week-end. Entretien.

Les trois premières courses auraient pu faire trois podiums, mais... Que se passe-t-il ? Que pensez-vous de cette série ? Quels points positifs retirez-vous du Mexique ?

Etes-vous toujours fan de la Nouvelle-Zélande, du pays, des routes, de ce rallye ?

S.L. : Le paysage, mélange espace, verdure, calme, convient assez à ce que je recherche. Du rallye, je retiens comme redoutable son éloignement, et j'ai gardé en mémoire la longueur des liaisons de l'an dernier. Due peut-être en partie au système Mille Pistes... Les routes, c'est le point fort, tout simplement parce que ce qu'on trouve là-bas, on ne le trouve nulle part ailleurs. J'aime beaucoup ces tracés rapides sans lignes droites, où les courbes relevées s'enchaînent en rythme, avec ces fameux changements de versant en hélice. On prend un réel plaisir à faire danser la voiture. Il faut juste prendre garde à ne pas en faire trop. Si l'on glisse exagérément, on allonge pas mal sa route. Et puis il y a la gravette, épaisse, une punition pour qui 'balaie' les spéciales...

Justement, pour la première fois, vous n'ouvrez pas la route. Cela peut-il booster vos chances jusqu'à envisager la victoire ?

0
0