Sainz : "Juste un dépannage"

Sainz : "Juste un dépannage"
Par AFP

Le 03/06/2005 à 07:00Mis à jour

Carlos Sainz, qui remplace François Duval au volant de la deuxième Citroën Xsara au rallye de Turquie, septième épreuve du Championnat du monde, cette fin de semaine dans la région d'Antalya, a révélé jeudi que Guy Fréquelin, directeur de Citroën Sport, l

Comment se sont passées les négociations ?

Carlos Sainz : "Vu ce qui est arrivé à Chypre, j'ai accepté d'être ici. C'est la seule raison car je n'ai aucune envie de revenir en Mondial. J'ai eu plusieurs conversations avec Guy (Fréquelin) le samedi puis le dimanche de Chypre et enfin le lundi. Il m'a finalement convaincu de venir en Turquie et, depuis que j'ai décidé d'accepter, j'essaie de faire du mieux que je peux. C'est juste pour aider l'équipe et, dans ces circonstances, essayer de marquer quelques points et dire bonjour à quelques amis".

Si Guy Fréquelin vous demandait de poursuivre un peu plus cet intérim ?

Pensez-vous retrouver rapidement le rythme après sept mois d'inactivité ?

C.S. : "Je suis sûr d'être un peu rouillé. Le niveau du Championnat du monde est très élevé et vous devez courir régulièrement pour garder votre même degré de performance. C'est pareil pour chaque sport. Vous ne pouvez pas disparaître sept mois et revenir. Je pense honnêtement que ce sera dur mais j'accepte ce challenge. L'équipe en est consciente. Quant à la voiture, elle est très semblable à celle que j'avais conduite au dernier rallye (Catalogne 2004)."

0
0