Turquie : le film de l'étape 1

Turquie : le film de l'étape 1

Turquie : le film de l'étape 1
Par Eurosport

Le 03/06/2005 à 13:00Mis à jour

Avec 7 scratches sur 8 possible, Sébastien Loeb (Citroën) n'a pas eu de rival à sa hauteur, vendredi, au Rallye de Turquie. Bien servi par ses Pirelli, Gianluigi Galli (Mitsubishi) a été le seul à le battre. L'Italien fait un surprenant 2e, juste devant M

ETAPE 1 : Kemer / Kemer - 8 épreuves (148.14 km)

Parc Assistance (A) - Kemer : 06h00 (10 minutes)

ES 2 Phaselis 1 (28.98 km) : LOEB DEVANT LA MEUTE PIRELLI

Des problèmes de freins sur la Ford Focus de Henning Solberg, le frère aîné de Petter Solberg. 1 min 16 sec envolées.

Départ difficile de Carlos Sainz, remplaçant du fracassant François Duval chez Citroën. 10e à 44.4 sec, le pigiste de luxe espagnol a fini avec deux pneus avant et une roue arrière sur la mousse &lsquoanti-crevaison" ATS.

ES 3 Arykanda 1 (11.95 km) : GALLI S'ACCROCHE

Sortie de route de Chris Atkinson (Subaru Impreza). L'Australien rentre avec une suspension arrière droite endommagée et un réservoir en piteux état. Il abandonne. Retour probable samedi dans le cadre du supeRally.

Parc Assistance (B) - Kemer : 09h46 (30 minutes)

ES 4 Perge 1 (22.28 km) : LE DUO IMPROBABLE

Le nouveau pneu "terre" de Pirelli est redoutable : Gianluigi Galli (Mitsubishi Lancer) se porte en tête de la 7e manche du championnat du monde en s'imposant sur ce secteur, 9.6 sec devant Carlos Sainz !

Loeb, qui a fait la trace dans 12 kilomètres de boue : "Il y avait une glaise épaisse, comblant les sculptures des pneus, les transformant en &lsquoslicks". Comme lorsqu"on part en aquaplaning, la voiture s"embarquait dans des travers imprévisibles, se comportait comme une luge au freinage&hellip J"ai pris le parti d"éviter soigneusement toute faute."

4e à 23.7 sec, Loeb cède les commandes à Galli, pour 6.4 sec. Solberg est 3e à 19.3 sec. Sainz 5e.

ES 5 Myra 1 (24.05 km) : LOEB REMET LA GOMME

Galli a mangé son pain blanc dans la spéciale précédente et l'option pneumatique de Loeb reprend le dessus : le Français colle 13.0 sec à Grönholm (Peugeot 307) et 28.4 sec l'Italien, qui redescend de son piédestal au général. 22.0 sec d'avance pour "Super Seb" sur "Gigi".

Alors 12e au général, Armin Schwarz (Skoda) casse une roue.

ES 6 Arykanda 2 (11.95 km) : CE BON VIEUX CARLOS !

Parc Assistance (C) - Kemer : 13h10 (30 minutes)

ES 7 Perge 2 (22.28 km) : MARTIN N'Y VOIT RIEN

Markko Märtin (Peugeot) avait perdu toute chance de victoire dans le brouillard au Monte-Carlo 2004. L'Estonien, qui retournera probablement chez Ford en 2006, ne s'accommode toujours pas de cette pécarité et perd 1 min 14.7 sec sur Loeb, à nouveau le plus rapide devant Galli.

ES 8 Myra 2 (24.05 km) : DES DEGATS

Loeb laisse Grönholm à 7.5 sec. Au général, le retard de Galli dépasse la minute, pour culminer à 1 min 06.9 sec.

ES 9 Efen Pilsen 2 (2.60 km) : DU PANACHE

Loeb ne laisse rien à ses adversaires, ou si peu : une 7e victoire en 8 chronos est au bout de la route du Français, qui bat Markko Märtin de 1.1 sec.

5e à 2.7 sec, Galli finit la journée à 2e, à 1 min 09.6 sec. Qui l'aurait vu à cette place au départ de la journée ?

Flexi Assistance (D) - Kemer : 18h24 (45 minutes)

Top 5 au général à l'issue de l'étape 1 : 1-Loeb (FRA/Citroën Xsara) 1h 54 min 07.2 sec, 2-Galli (ITA/Mitsubishi Lancer) +1:09.6 sec, 3-Grönholm (FIN/Peugeot 307) +1 min 13.2 sec, 4-Solberg (NOR/Subaru Impreza) +1 min 30.6 sec, 5-Sainz (ESP/Citroen Xsara) +1 min 53.1 sec

0
0