Les déclarations de l'étape 3

Les déclarations de l'étape 3
Par Eurosport

Le 13/03/2005 à 20:52Mis à jour

Quelques impressions recueillies à l'issue de l'étape 3 du Rallye du Mexique, dimanche. Au programme : Solberg (Subaru), Grönholm, Märtin, Nicolas (Peugeot), Loeb, Duval (Citroën)...

Marcus Grönholm (Peugeot, 2e) : "Cette dernière étape a été quelque peu ennuyeuse, il fallait seulement terminer, sans faire d'erreur. J'étais content d'en terminer ! Ce fût un rallye piégeux, qui demandait de rester extrêmement concentré et de ne pas prendre de risques inconsidérés. Ce n'est pas un rallye que j'ai apprécié mais la chose la plus importante est que la 307WRC est dorénavant très fiable et que nous sommes sur le podium. Je suis déjà impatient d'être au prochain rallye de Nouvelle Zélande, un rallye que j'adore !"

Jean Pierre Nicolas (Peugeot Sport, directeur) : "Notre objectif était de rapporter le plus grand nombre de points et de repartir en tête du Championnat Constructeurs après le rallye du Mexique : l'objectif est pleinement rempli. Depuis le rallye Deutschland 2003, nous n'avions jamais marqué autant de points en une épreuve ! On a senti une équipe technique très motivée qui a permis d'obtenir une excellente fiabilité : nous n'avons rencontré aucun problème sur ce rallye très sélectif hormis le problème d'usure excessif des plaquettes de frein sur la voiture de Marcus. Les pilotes ont fait preuve d'une intelligence de course remarquable qui nous a permis de rapporter ces 14 points, Enfin, je voudrais souligner que pour notre premier rallye sur la terre les pneus Pirelli ont été d'une grande efficacité."

Sébastien Loeb (Citroën, 4e) : "Depuis hier, j'attaquais très fort. Aujourd'hui, j'ai encore accéléré. Dans la dernière spéciale, j'ai roulé comme si je jouais la victoire, vraiment. J'ai réussi un chrono pratiquement parfait. Je crois que c'est une des plus belles performances que j'ai jamais réalisées&hellip Cette quatrième place me permet de garder le contact au championnat, et permet également à Citroën de rester dans le match."

WRC 2005, Mexique : Loeb (Citroën) à l'arrivée

Toni Gardemeister (Ford, 6e) : "Je n"aurais pas pu aller plus vite aujourd"hui. J"étais à fond partout ! Je suis un peu déçu de mon classement même si je suis content d"avoir de nouveau marqué des points. J"ai commis quelques erreurs le premier jour. Hier, je n"avais pas un très bon feeling avec ma voiture mais la Focus s"est avérée très fiable dans une course très éprouvante pour beaucoup de concurrents."

Malcolm Wilson (Ford M-Sport, directeur) : "Je suis satisfait que Ford ait de nouveau marqué des points mais déçu que Toni n'ait pas pu préserver sa quatrième place. Mais il courait au Mexique pour la première fois et a donc acquis de l'expérience dans un rallye qui ne manque pas de pièges. Roman [Kresta] a réalisé une très bonne performance. Ses chronos sont encourageants."

0
0