Finlande: Le film de la 2e étape

Finlande: Le film de la 2e étape
Par Eurosport

Le 09/08/2003 à 17:15Mis à jour

Markko Märtin (Ford) est le grand bénéficiaire de la deuxième étape du Rallye de Finlande. L'Estonien a échappé à l'hécatombe samedi à Jyvaskylä. Après les abandons de Grönholm (Peugeot) et McRae (Citroën) et les soucis de Burns (Peugeot) dans la dernière

______________________________________________________________

ES11: Marcus frappe d'entrée

ES11: Les résultats

_____________________________________________________________

ES12: Grönholm sort le grand jeu

Deuxième scratch consécutif pour Grönholm lors du premier passage dans Ouninpohja, souvent considéré par les pilotes comme la plus belle spéciale du Rallye de Finlande, et même de la saison. C'est aussi une des plus longues du week-end avec ses quelques 33 kilomètres. "Magic Marcus" sort le très grand jeu sur ces routes qu'il affectionne tout particulièrement, creusant des écarts conséquents. Märtin cède plus de quatre secondes et la tête du classement. Déjà leader de l'ES5 à l'ES8 hier, Grönholm retrouve donc le commandement. Richard Burns est toujours troisième du général, mais il est désormais repoussé à 37 secondes.Les Citroën de McRae (4e), Sainz (6e) et Loeb (7e) continuent de jouer placées. A noter enfin l'abandon d'Harri Rovanperä, victime d'une sortie de route. Un week-end à oublier pour le pilote Peugeot.

ES12: Les résultats

____________________________________________________________

ES13: Alerte pour Märtin

ES13: Les résultats

____________________________________________________________

ES14: Grönholm casse puis renonce

Tout va basculer dans cette 14e spéciale. "Marcus a indiqué que quelque chose avait cassé à 5 km de l'arrivée ", explique Corrado Provera, directeur de Peugeot Sport. A l'arrivée, Grönholm ne peut que constater les dégâts. Suspension cassée, roue arrachée, le Finlandais doit se rendre à l'évidence, c'en est fini de ses espoirs. Il ne remportera donc pas "son" Rallye pour la quatrième année consécutive. C'est d'autant plus rageant qu'il avait repris de manière autoritaire la tête de l'épreuve samedi matin. Cet incident est survenu alors que Markko Märtin se trouvait lui aussi aux prises avec des problèmes électriques. Si l'Estonien retrouve son fauteuil de leader, il est désormais sous la menace directe de Richard Burns, revenu à 19 secondes, et même de Colin McRae. Le pilote Citroën, auteur du scratch, n'est plus qu'à 38 secondes de Märtin.

ES14: Les résultats

_____________________________________________________________

ES15: McRae pénalisé

Le combat a totalement changé d'âme à Jyvaskylä. Le duel Grönholm-Märtin n'est plus d'actualité depuis l'abandon du Finlandais. Et c'est désormais Richard Burns, sur l'autre Peugeot 206 WRC, qui a le vent en poupe. Le leader du championnat du monde se montre le plus rapide dans le secteur de Ehikki (14,91km). Il revient à seulement 13 secondes de Markko Märtin, toujours leader du général mais de plus en plus menacé. Le grand perdant de cette 15e spéciale est toutefois Colin McRae. L'Ecossais avait réalisé le troisième temps, mais il se voit infliger une pénalité d'une minute à l'arrivée. McRae rétrograde ainsi au cinquième rang, juste devant une autre Citroën Xsara, celle de Sébastien Loeb. L'Alsacien n'est après tout qu'à 43 secondes de la troisième marche du podium...

ES15: Les résultats

_____________________________________________________________

ES16: McRae out

ES16: Les résultats

_____________________________________________________________

ES16: Tous derrière et lui devant...

ES17: Les résultats

0
0