From Official Website

Etape 1 : déclarations

Etape 1 : déclarations
Par Eurosport

Le 18/08/2006 à 16:52Mis à jour

Impressions recueillies au cours de l'étape 1 du Rallye de Finlande, vendredi.

Marcus Grönholm (Ford Focus, leader) : "J'ai passé une matinée fantastique, j'ai attaqué très fort dans la première spéciale puis je me suis permis de baisser de rythme dans les suivantes, en surveillant les temps partiels. Et puis je ne voulais pas que Timo [Rautiainen, son copilote] se fasse mal au dos, comme l'an dernier, à la réception d'une bosse dans Vellipohja (ES5)."

Mikko Hirvonen (Ford Focus, 3e) : "J'ai eu tendance à « surconduire » cet après-midi et à perdre ainsi trop de temps dans de larges dérives. Ce matin, j'ai été gêné par une brève panne d’essuie-glace alors qu’il pleuvait très fort. L'avant dernière spéciale a également été dure à cause de la pluie. Les ornières étaient remplies d’eau et je me suis fait quelques frayeurs."

Sébastien Loeb (Citroën Xsara, 2e) : "Dans la deuxième boucle (ES5-ES6), les conditions de route étaient moins mauvaises, et nos yeux ont commencé à trouver 'normale' l'incroyable vitesse de défilement des arbres (...) Il ne pleuvait pas au début (dans l"ES8), et lorsqu'ensuite nous avons pris des trombes d"eau sur le pare-brise, je n'ai pas baissé le rythme, freinant aussi tard que sur le sec, chahuté dans les ornières, partant en aquaplaning. Il y a eu des moments 'chauds' mais je ne suis pas mécontent du résultat. A une douzaine de secondes de Marcus, le coup reste jouable."

Xevi Pons (Citroën Xsara, 12e) : "N'ayant pas fait d'essais en Finlande, je suis parti sur un rythme tranquille, avec pour objectif de progresser le plus possible. Mis à part un tête-à-queue dans 'Vellipohja' [ES5], j'ai connu une étape sans problème, ce qui m"a permis d'améliorer mon feeling sur ce terrain. C'est avec le même objectif de progression que je vais repartir samedi matin."

0
0