From Official Website

Etape 2 : déclarations

Etape 2 : déclarations
Par Eurosport

Le 19/08/2006 à 19:00Mis à jour

Impressions recueillies au cours de l'étape 2 du Rallye de Finlande, samedi.

Sébastien Loeb (Citroën Xsara, 2e) : "C'était une belle bagarre, c'était chaud. Ici, pour lui mettre une seconde et demie dans Ouninpohja (ES11), il faut être parfait, ne jamais faire un petit travers de trop. Il faut sauter au maximum des capacités d'absorption de la voiture et quand on est en travers à 200 à l'heure, il ne faut surtout pas lâcher, sinon c'est mort".

Sur les accidents de Xevi Pons et Dani Sordo : "Xevi est tombé dans un piège qui en a attrapé plus d"un. Dans mes notes, c'est "bosse, 10 mètres, droite" et je note les distances réelles. Un poil trop vite sur la bosse, on ne prend pas le 'droite'. Dani s'est fait prendre sur un truc assez spécial, que j'ai découvert peu à peu. Sur un 'virage en bosse', on pense qu"il faut placer la voiture, mais en fait, si on est en travers au décollage, lorsque la voiture se pose, elle se cale sur l'arrière, et le coup de raquette la fait pivoter. Je suis très attentif maintenant à aborder les bosses avec la voiture placée le plus en ligne possible... Ce genre d"expérience, indispensable sur ce terrain si particulier, ne s'acquiert qu"au fil des participations..."

Dani Sordo (Citroën Xsara, abandon ES15 - accident) : "Je roulais normalement, je conduisais propre, pour conserver ce résultat et marquer des points. A l'atterrissage d'une bosse, juste avant un virage rapide à droite, la voiture a rebondi sur ses suspensions arrière et elle est partie dans l'autre sens. J'ai eu le temps de voir arriver le rocher que j'ai tapé à 120 km/h, de face. J'ai un peu mal au cou mais ça va."

Petter Solberg (Subaru Impreza, abandon ES11 - accident) : "Nous étions dans un long gauche, en haut d'une bosse avec un léger sousvirage quand nous avons tapé une Pierre côté droite. J'ai pensé que ça irait, mais la voiture est partie en tête-à-queue puis en tonneaux. Phil [Mills] et moi allons bien, mais la voiture était assez endommagée."

Chris Atkinson (Subaru Impreza, 13e) : "Nous avons eu un problème de boîte de vitesses dans la première spéciale du jour. Nous avons du accomplir les trois spéciales en 3e et nous avons perdu environ 13 minutes. C'est dommage, nous étions en bonne position. Maintenant, nous travaillons dans l'optique du Rallye du Japon."

0
0