From Official Website

Etape 2 : le film

Etape 2 : le film
Par Eurosport

Le 19/08/2006 à 11:30Mis à jour

De la sortie de route sans rémission de Solberg (Subaru) à la crevaison de Loeb (Citroën), voici les faits marquants des spéciales 10 à 17 du Rallye de Finlande.

Etape 2 : Jyväskylä / Jyväskylä - 8 ES (144,90 km)

ES10 Vaheri (19,91 km) : GRÖNHOLM BIEN REVEILLE

Sébastien Loeb (Citroën) termine deuxième d'une spéciale à haute vitesse. Grönholm est très à l'aise et remporte sa 6e spéciale depuis le début du rallye. Mais Loeb semble sur le bon rythme. Une petite faute à deux kilomètres de l'arrivée et le moteur cale. Une seconde de perdue, environ. Derrière les duettistes, Solberg (Subaru) et Hirvonen (Ford) limitent la casse.

La météo ce matin est beacoup plus clémente. Ciel dégagé et pistes et chemins secs.

Grönholm : "Je n'ai pas commis de fautes et cela va très vite. Nous abordons les secteurs à très haute vitesse."

ES11 Ouninpohja Länsi 1 (13,98 km) : SOLBERG SORT

ES12 Ouninpohja Itä 1 (16,55 km) : GRÖNHOLM LÂCHE LOEB

Loeb : "J'étais à l'attaque et j'ai trop coupé la corde dans un virage, environ 5 km avant l'arrivée. J'ai heurté une pierre. La bataille est terminée !"

Voilà le résumé de l'étape au cours de laquelle Grönholm s'est imposé. Loeb 8e à 32 secondes a rallié l'arrivée avec une voiture endommagée et un pneu déchiquetté. Gronholm a également touché cette pierre: jante cassée mais ple pneu a tenu. Stohl s'est fait une belle frayeur au même endroit.

Galli (Peugeot) s'invite dans le trio de tête, à l'arrivée.

Au classement général, Grönholm devance désormais Loeb de 44 sec et Hirvonen (FIN/Ford) pointe à 1 min 16 sec.

ES13 Urria (10 km) : GRÖNHOLM CONFIRME

A noter la jolie performance des Peugeot 307. Hennig Solberg prend la quatrième place de la spéciale, juste devant l'Italien Gigi Galli.

Hirvonen demeure un solide troisième, même si le Finlandais semblait très contrarié par son pare-brise qui venait d'être changé. Il craignait qu'il ne cède à nouveau.

Loeb : "Marcus dispose maintenant d'une avance confortable et il serait stupide de prendre des risques inconsidérés".

ES14 Ouninpohja Länsi 2 (13,98 km) : SORDO OUT

Finalement Grönholm signe le scratch avec 7 dixièmes d'avance sur Loeb. Un vrai marquage à la culotte.

ES15 Ouninpohja Itä (16,55 km) : GRÖNHOLM PUISSANCE 10

La course est-elle déjà terminée? Pas impossible si l'on en croit les deux hommes de têtes qui "ne souhaitent plus prendre de risques". Avec ses 49.7 sec d'avance, le Finlandais leader peut se contenter de voir venir... peut-être une 5e victoire sur ses terres. Avant cela, Grönholm devra comme ses rivaux, parcourir les 40 kilomètres de l'ES 16 qui pourrait réserver quelques surprises. Hirvonen ne tire pas trop sur le matériel même si le Finlandais avoue "Je vais garder mon rythme. On ne sait jamais, s'il arrivait quelque chose à Sébastien..."

La multiplication des abandons en cette matinée, rude pour les mécaniques, permet aux concurrents du classement Junior de remonter sérieusement au classement. Pointés aux 18, 19 et 20e rangs au départ de cette 2e étape, les concurrents "Juniors" pointent désormais aux 13e et 15e rangs. Seul Meeke, l'un des favoris, a été contraint à l'abandon.

ES16 Moksi-Leustu (40,96 km) : LOEB RELÂCHE, GRÖNHOLM FONCE

Hirvonen n'a clairement pas renoncé à la deuxième place et espère toujours offrir un doublé à Ford.

ES17 Himos (12.90 km) : ETAU FINLANDAIS

Encore un scratch de Marcus Grönholm (Ford). Henning Solberg (Peugeot) soigne sa 4e place au génaul, avec un chrono à 2.5 sec. Loeb (Citroën) à 3.5 sec devant Hirvonen (Ford), à 5.0 sec.

Top 5 au général à l'issue de l'étape 2 : 1-Grönholm (FIN/Ford Focus) en 2h 23 min 51.2 sec, 2-Loeb (FRA/Citroën Xsara) +1 min 07.8 sec, 3-Hirvonen (FIN/Ford Focus) +1 min 42.5 sec, 4-H. Solberg (NOR/Peugeot 307) +3 min 37.0 sec, 5-Gali (ITA/Peugeot 307) +4 min 36.9 sec

0
0