From Official Website

Grönholm l'a encore joué Finn

Grönholm l'a encore joué Finn
Par AFP

Le 21/08/2006 à 08:00Mis à jour

Sixième succès sur ses terres pour Marcus Grönholm (Ford). Il s'impose devant Sébastien Loeb (Citroën) et Mikko Hirvonen (Ford). Il réalise une performance grandiose avec six succès en sept ans. Ford a dominé ce rallye en s'adjugeant 16 des 21 spéciales.

C'est la 22e victoire de Grönholm en WRC et la sixième fois en sept ans que le double champion du monde (2000 et 2002 sur Peugeot) s'impose en Finlande (chaque année depuis 2000, sauf en 2003). Au palmarès de ce qui reste, pour tous les passionnés, le rallye des 1000 Lacs, Grönholm rejoint le grand Markku Alen, six fois vainqueur, mais reste à une longueur de l'immense Hannu Mikkola, sept fois victorieux dans les forêts finlandaises.

"Ce n'était pas ma victoire la plus difficile à obtenir parce que la bagarre s'est arrêtée samedi, quand Sébastien a trouvé une belle pierre. Maintenant, tout le monde sait que cette pierre est là" , a plaisanté Grönholm après l'arrivée. D'autant plus souriant et décontracté qu'à aucun moment il n'avait craqué sous la pression de Loeb.

Ford capitalise

Au delà de la victoire de Grönholm, la bonne opération du week-end a été réalisée par Ford. Grâce à Grönholm et Hirvonen, le constructeur américain revient à 15 points de Kronos-Citroën au classement des constructeurs et des écuries. "C'est la course, il faut l'accepter", a commenté Marc van Dalen, le patron de Kronos-Citroën, après avoir perdu samedi, sur sortie de route, les deux autres Xsara de son écurie, la bleue de Xevi Pons et surtout la rouge de Dani Sordo, révélation de la saison, alors bien parti pour marquer les points de la 5e place.

65 spéciales à 62

Les deux ogres du rallye mondial sont tellement proches en performances que le moindre petit détail peut faire la différence, à chaque rallye. Depuis janvier, Loeb a signé 65 temps scratch dans les épreuves spéciales, contre 62 pour Grönholm. Les autres convives ne ramassent que des miettes, et souvent le dimanche matin, quand le festin est presque terminé. Le prochain banquet, c'est début septembre au Japon.

0
0