Les déclarations du Rallye de France

Les déclarations du Rallye de France
Par Eurosport

Le 19/10/2003 à 17:00Mis à jour

Voici ce qu'ont dit les principaux acteurs à l'arrivée de la 3e et dernière étape du Tour de Corse, dimanche. Au programme : Solberg (Subaru), Sainz, Loeb, McRae, Bugalski, Fréquelin (Citroën), Märtin, Duval, Hirvonen, Wilson (Ford), Grönholm, Panizzi, Bu

________________________________________________________________

Carlos Sainz (Citroën Xsara, 2e) : "Cela a été un des rallyes les plus difficiles au niveau des choix de pneumatiques. Parfois, c'était vraiment la loterie. Pour les deux dernières spéciales, je ne m'attendais pas à réussir à passer Duval avec mon choix de pneus. Le titre ? On y verra plus clair après la Catalogne".

Philippe Bugalski (Citroën Xsara, 9e) : "Ce 'Tour' est sans doute le plus difficile que j'aie couru. Je suis heureux de l'avoir terminé."

Guy Fréquelin (Citroën Sport, directeur) : "Nous avons été très déçus pour Sébastien. Mais Carlos, Colin et l'équipe ont su dépasser cette déconvenue. Carlos et Citroën en tête des deux championnats, voilà qui ne peut que renforcer notre détermination avant les deux dernières épreuves ! "

________________________________________________________________

Markko Märtin (Ford Focus, abandon - sortie de route ES15) : "Je suis arrivé trop vite dans un virage rapide qui se refermait. Au moment où j'ai freiné, je me suis retrouvé sur la mauvaise trajectoire et la voiture a plongé en contre-bas. Le choc contre les arbres a été assez violent. Heureusement, nous ne les avons pas percutés de pleine face ! "

Mikko Hirvonen (Ford Focus, 10e) : "Je m"étais fixé l"objectif de terminer dans le Top 10 et je suis ravi d"y être parvenu d"autant que je ne possède pas une grande expérience sur l"asphalte. En plus, les conditions de route étaient très difficiles et, à plusieurs reprises, je me suis vu proche de l"abandon après avoir heurté les talus."

Malcolm Wilson (Ford BP, directeur) : "Je suis déçu de l"abandon de Markko Märtin et en même temps très content pour François Duval qui a réalisé une grande performance. Il a su gérer la pression et ne pas commettre de faute, notamment sous la pluie au cours de la deuxième étape en faisant appel à son talent naturel. Cet excellent résultat va lui permettre de gagner en confiance."

________________________________________________________________

Gilles Panizzi (Peugeot 206, 6e) : "Ce Tour de Corse a été spécialement frustrant ! Après avoir réussi à disposer d'une auto qui me convienne parfaitement, je me sentais enfin en confiance le deuxième jour... Mais alors nous avons fait des mauvais choix de pneus dans presque toutes les spéciales. De ce fait, nous n'avons jamais été au maximum de nos capacités."

Richard Burns (Peugeot 206, 8e) : "La 206WRC a été impeccable, mais il est difficile d'attaquer fort dans ces conditions aussi changeantes. J'espère qu'en Catalogne le temps sera plus constant. Et si c'est le cas nous devrions être bien!"

Corrado Provera (Peugeot Sport, directeur): "Ce fut un rallye difficile où nous n"avons pas été aussi efficaces que nous aurions pu dans le choix des pneus. Marcus comme à son habitude a été le meilleur de nous tous avec un résultat extraordinaire. Gilles a passé beaucoup de temps à avoir des réglages que nous avons eu du mal à lui fournir, quant à Richard il a été très malade toute la journée (dimanche)."

0
0