Grande-Bretagne: le film de l'étape 2

Grande-Bretagne: le film de l'étape 2
Par Eurosport

Le 18/09/2004 à 13:45Mis à jour

Le scénario de l'étape 2 du Rallye de Grande Bretagne, samedi, a été le même que la veille : Loeb (Citroën) a creusé l'écart le matin et Solberg (Subaru) est revenu l'après-midi. Les principaux faits, spéciale par spéciale, de cette journée de WRC autour

ETAPE 2 : Swansea / Swansea - terre - 459 km chronométrés

Flexi Assistance (E) - Swansea : 07h15 (10 minutes)
Regroupement - Swansea : 07h25 (15 minutes)

ES8 Crychan 1 (13.5 km) : LA PLUIE DEJA LA

La pluie est la compagne de route des pilotes dès l'entame de cette journée. Sébastien Loeb (Citroën Xsara), qui n'ouvre plus la route, réaffirme ses prérogatives de leader mais Marcus Grönholm (Peugeot) et Petter Solberg (Subaru), les deux autres larrons de vendredi, ne sont pas loin. Sur une boue glissante, le Finlandais est à 0.1 sec et le Norvégien à 1.6 sec.

Des problèmes moteur pour François Duval (Ford Focus), au démarrage. Le Belge a calé.

ES9 Epynt 1 (13.3 km) : LE CALVAIRE DE GRONHOLM

Aquaplaning, boue, glisse, frayeurs, sorties, ces mots se sont enchaînés au point stop d"Epynt. Mais tous sauf un ont réussi à se sortir de cet exercice périlleux.

Marcus Grönholm (Peugeot 307) se sort et stoppe. Le Finlandais repart après de longues minutes, termine mais abandonne au service. Après la sortie de route de Daniel Carlson (il court en SupeRally), pour la première fois pilote officiel Peugeot en WRC, il ne reste plus que la 307 de Harri Rovanperä en course, 7e au général.

2e scratch de Duval dans ce rallye de Duval, content du set-up de sa Focus.

ES10 Halfway 1 (18.6 km) : UNE POIGNEE ENCORE

La pluie, toujours, du brouillard et une trace boueuse qui se creuse au fil des bolides défilant. 4 sec d'avance de plus au général pour Loeb, dont c'est le 3e scratch, sur Solberg. 17.2 sec, donc. Hirvonen toujours affaibli par sa sortie de route précédente. 1 min 02.5 sec perdues.

Regroupement - Sennybridge : 10h40 (35 minutes)
Assistance Pneus (RTFZ) - Sennybridge : 11h15 (10 minutes)

ES11 Crychan 2 (13.5 km) : IL ETAIT TEMPS

Enfin le premier scratch de Solberg, irrésistible vendredi après-midi et mis sous l'éteignoir depuis ce matin. Mais 1.7 sec repris à Loeb, c'est un butin bien maigre. Problèmes de puissance pour Märtin (Ford).

ES12 Epynt 2 (13.3 km) : DUVAL FAIT LE DOUBLE

Duval confirme son scratch lors du premier passage dans ce secteur. Mais sans battre son chrono matinal (7 min 49.1 sec contre 7 min 42.9 sec). Solberg et Loeb presque inséparable : 1.7 sec. Au général, ça fait un crédit de 13.8 sec pour le Français.

A noter le 4e temps de Daniel Carlsson, qui appronfondit sa connaissance de la 307 en SupeRally, et l'abandon de Jani Paasonen (Skoda Fabia), sur problème d'embrayage.

ES13 Halfway 2 (18.6 km) : PAR PETITS BOUTS

Solberg cravache pour se raprocher encore de Loeb. 3.2 sec de moins qui abaisse son débours à 10.6 sec au cumul depuis jeudi soir.

Flexi Assistance (F) - Swansea : 14h36 (20 minutes)
Regroupement - Swansea : 14h56 (30 minutes)

ES14 Margam 1 (27.6 km) : SOLBERG MENACANT

La fin d'après-midi vire au cauchemar pour Skoda : Toni Gardemeister range malencontreusement sa Fabia dans un fossé. Il en ressort après 30 minutes... Encore un meilleur chrono et Solberg revient à 6.8 sec de Loeb.

ES15 Cardiff Super Spéciale 2 (2.5 km) : DUVAL SUPER RAPIDE

Trop loin au général pour espérer quoi que ce soit (5e, à 72 sec de Sainz), Duval se lâche et réplique sa victoire de la première Super Spéciale de jeudi soir. Loeb se bat encore avec Solberg à coup de dixièmes.

Flexi Assistance (G) - Swansea : 19h14 (45 minutes)

0
0