Loeb : "Pas d'envie de revanche"

Loeb : "Pas d'envie de revanche"
Par Citroën Racing

Le 16/09/2004 à 17:00Mis à jour

Sébastien Loeb revient avec sa Xsara en terre galloise ce week-end, là-même où il avait dû jouer collectif pour assurer le titre Constructeurs à Citroën WRC, fin 2003. Mais le Français a bien mieux à faire qu'à se pencher sur le passé. Ce rallye s'annonce

Vous retrouvez le Pays de Galles pour la cinquième fois. Toujours avec plaisir ?

Vous étiez partagé l'an dernier entre la joie apportée par le titre « Constructeurs » et la déception de ne finir « que » vice-champion. Pensez-vous avoir une revanche à prendre ?

S.L. : On ne peut pas dire cela. Après l'ES2, j'étais en tête. Cela signifie que la Xsara et moi avions le potentiel pour gagner. Par contre, on ne saura jamais si nous l'aurions fait. Lorsque, plus tard dans la course, j'ai essayé de rouler fort, je ne suis pas arrivé aux temps de Petter [Solberg]. Peut-être avait-il haussé son niveau de jeu. Et moi, je n'étais plus psychologiquement le même. Dans les deux premières spéciales du vendredi matin, lorsqu'un passage était un peu 'chaud', je me disais 'super, tu viens de passer fort !'. Ensuite, les 'chaleurs' avaient plutôt tendance à me... refroidir. Je pensais 'attention, pas de faute !'. Non, on ne peut pas parler d'envie de revanche, mais d'une envie de montrer que, comme l'an dernier, je suis compétitif sur ce terrain.

Envie de victoire, donc...

0
0