From Official Website

Sur la route du Rallye de Grèce

Sur la route du Rallye de Grèce
Par Eurosport

Le 02/06/2006 à 09:30Mis à jour

Voici tout ce qu’il faut savoir sur le rallye de Grèce, la 8e manche du Mondial WRC disputée de jeudi à dimanche.

CHIFFRES

6 : c'est le nombre de succès consécutifs obtenus l'an passé par Loeb (Nouvelle-Zélande, Italie, Chypre, Turquie, Grèce et Argentine) en championnat du monde. Il en est à 5, avant ce rallye, donc...

26 : c'est le record de victoires en WRC détenu par Carlos Sainz. Si Sébastien Loeb l'emporte à l'Acropole, il égalera El matador.

ILS ONT DIT

Petter Solberg (Subaru Impreza) : "Evidemment je suis très déçu de n'avoir pu terminer en Italie. Nous étions dans le rythme..... Je ne baisse pas les bras et je viens ici avec toujours le même but: gagner. J'aime ce rallye, j'y ai obtenu mon premier podium. Ce départ sera mon centième et je veux qu'il reste dans les mémoires!"

Marcus Grönholm (Ford Focus) : "J'ai conduit sur quelques unes des anciennes spéciales que nous emprunterons, par morceau, cette année. Il faut dire que j'ai débuté ici en 1999. Je suis content de rouler à nouveau dans le stade Olympique. Ici nous devrions être performants. La Focus a une longue histoire ici en Grèce (Ndlr: 4 succès consécutifs de 2000 à 2003), et ce serait bien de rajouter, une ligne à son palmarès."

L'EPREUVE EN BREF

53e édition de l'Acropolis Rally of Greece. Plaque tournante: Olympic Stadium, Athènes. Surface terre (et cailloux) abrasive, terrain cassant. 18 spéciales soit 355,62 km chronométrés. 9 tracés différents repris deux fois chacun.

PNEUMATIQUES

CHASSIS ET MOTEUR

Châssis et moteur ont déjà disputé le rallye d 'Italie. De plus, ces deux rallyes (Italie et Grèce) constituent la première "paire" pour laquelle, boîte de vitesse et différentiels sont en nombre limité. Deux ensembles ont été marqués en Sardaigne. L'un est conservé, le deuxième - neuf - est marqué en Grèce.

ETAPE 1 Athènes / Athènes (120,80 km), jeudi : 1 ES (super spéciale), vendredi (7 ES)

ETAPE 2 Athènes / Athènes (134,68 km), vendredi : 6 ES

ETAPE 3 Athènes / Athènes (100,14 km), dimanche : 6ES

Après trois années passées à Lamia, le rallye s'installe à Athènes et plus exactement à l'Olympic Stadium qui centralise le centre de Presse, le parc de regroupement, le parc fermé et le parc d'assistance. La Superspéciale est tracé dans le stade. Toutes les spéciales sont nouvelles.

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES

Le rallye de Grèce est le dernier avant une longue pause estivale. Neuf semaines sans compétition. Le tracé conduira les équipages sur les collines du Nord d'Athènes et à l'ouest de la capitale hellène. Les plus expérimentés reconnaîtront des tracés empruntés dans les années 90. Quelques portions ont cependant été "resurfacés" avec des graviers et pierres caractéristiques de ce rallye. La pression et le danger seront toujours au menu des passages serrés entre les énormes rochers impitoyables en cas de trajectoires trop larges. Les pistes sont destructrices, pour les pneus, les machines et les hommes aussi.

LES DERNIERS VAINQUEURS

2001 McRae (Ford Focus), 2002 McRae (Ford Focus), 2003 Martin (Ford Focus), 2004 Solberg (Subaru Impreza), 2005 Loeb (Citroën Xsara)

LE TOP 5 DU MONDIAL PILOTES 2006

1-Loeb (FRA/Citroën) 66 pts, 2-Grönholm (FIN/Ford) 35 pts, 3-Sordo (ESP/Citroën) 30 pts, 4-Stohl (ALL/Peugeot) 20 pts, 5-Solberg (NOR/Subaru) 18 pts.

LE TOP 5 DU MONDIAL CONSTRUCTEURS 2006

1-Citroën-Kronos 85 pts, 2-Ford BP 65 pts, 3-Subaru 58 pts, 4-Peugeot-Bozian 36 pts, 5-Stobart VK Ford 15 pts

Reuters

0
0