Reuters

Etape 1 : le film

Etape 1 : le film
Par Eurosport

Le 02/06/2006 à 11:00Mis à jour

Avantagé par sa position sur la route, Marcus Grönholm (Ford) a enlevé les six spéciales au programme vendredi, en Grèce, rejetant Petter Solberg (Subaru) à 26.3 sec et Sébastien Loeb (Citroën) à 35.5 sec.

Etape 1 : Athènes / Athènes : 7 ES (120,80 km)

Jeudi

ES1 Stade Olympique 1 (2,80 km) : LE SHOW LOEB

Vendredi

Assistance - Athènes (10 minutes): 06h00

ES2 Imittos 1 (11,44 km) : GRONHOLM ATTAQUE

La spéciale selon Daniel Elena (Citroën) : "Assez rapide. Pas mal de balayage, sol dur sous la couche de 'loose', pierres roulantes et enchâssées.

Scratch de Grönholm (Ford) en 7 min 03.3 sec. Crevaison sans conséquence pour Solberg (Subaru), 2e à 0.8 sec, tandis que Loeb (Citroën) assure le 3e temps, à 6.4 sec.

Crevaison, toujours, dans la famille. Henning, le pilote Peugeot, a moins de chance que son cadet. Le BF a explosé, se traduit par un délai de 19.2 sec à l'arrivée.

Au général, Grönholm est le nouveau leader devant Loeb, à 4.4 sec.

ES3 Skourta 1 (23,80 km) : LES CHAMPIONS SONT LA

La spéciale selon Daniel Elena (Citroën Xsara) : "Variée, assez rapide avec des 'ciels' [bosses où l'on voit seulement le ciel au bout du capot avant d'arriver au sommet] et des virages cachés."

Toujours Grönholm, Solberg et Loeb, dans l'ordre. Avec pour corollaire au général la 2e place du Norvégien. Trois champions et 5 titres dans le top 3...

Chris Atkinson (Subaru) récolte les premiers gros ennuis : à mi-section, l'Australien avance avec un problème de transmission. 1 min 22 sec perdues...

ES4 Thiva 1 (23,76 km) : A LA CROISEE DES CHEMINS

La spéciale selon Daniel Elena (Citroën) : "Différente de toutes les autres. Sol très 'soft', très meuble, beaucoup de carrefours..."

63 carrefours en 23 kilomètres, difficiles de faire "mieux"... Grönholm et Solberg font encore 1 et 2, mais Duval glisse sa Skoda devant la Citroën de Loeb.

Au général, Grönholm fait monetr l'écart à 13.9 sec sur Solberg et à 21.8 sec sur Loeb.

Assistance - Athènes (30 minutes) : 12h22

Loeb (Citroën) : "Je ne suis pas surpris. On balaie. Marcus a des conditions à peine meilleures, mais nous avons vu en Sardaigne qu'il réussit à être très rapide dans ce cas de figure. Par rapport à la Sardaigne, d'ailleurs, nous limitons bien les dégâts avec 21.8 sec de retard... Comme en Sardaigne également, c'est dans le tour prochain, sur une piste nettoyée, que nous allons voir s'il est possible d'inverser la tendance... Cela dit, je trouve que les spéciales - quoique un peu trop glissantes à mon goût ce matin - sont belles. Toujours par rapport à la Sardaigne, il y a plus de grip, à l'exception de 'Thiva', où j'avais, pour de bon, la sensation de ne pas avancer."

Pons (Citroën) : "Pas de souci. Si ce n'est une crevaison à l'avant-gauche dans 'Thiva', sans gêne pour nous grâce à l'insert de mousse. Septième sur la route, je trouve beaucoup de pierres roulantes. J'ai donc choisi d'adopter un rythme prudent pendant cette boucle... Pour ce qui est des conditions à l'intérieur de la voiture, ce matin la chaleur était très supportable. Nous allons voir ce qu'il en est maintenant..."

Sordo (Citroën) : "Beaucoup de pollution. Marcus doit avoir la même chose, mais j'ai évidemment plus de mal que lui dans ces conditions. J'ai trouvé ma voiture agréable dans les portions rapides, moins à l'aise dans les tronçons lents. Je vais demander un ajustement au niveau du set-up. Plus généralement, j'avais pensé en reconnaissances que le terrain était très cassant. En fait, à vitesse de course et grâce aux capacités d'absorption de la Xsara, il ne l'est pas tant que ça. Par contre la dernière spéciale [Thiva] est horrible, avec une grosse couche de loose à pousser..."

ES5 Imittos 2 (11,44 km) : GRÖNHOLM PASSE LA 4E

A conditions pratiquement égales, Grönholm poursuit son récital. Dans un temps inférieur au premier passage (ES2) : 6 min 58.3 sec contre 7 min 03.3 sec.

Les écarts se réduisent : Solberg est à 1.5 sec, Loeb à 2.1 sec, Hirvonen à 4.5 sec. La tâche s'annonce difficile pour Loeb...

ES6 Skourta 2 (23,80 km) : GRÖNHOLM CREUSE ENCORE

Encore un coup de Grönholm, en 14 min 29.6 sec. Les différentiels sont encore faibles mais toujours en faveur du vainqueur de Monte-Carlo et de la Suède 2006 : Solberg pointe à 2.1 sec et Loeb à 6.7 sec.

Si le retard de Solberg n'est que de 17.5 sec, un moindre mal après 5 scratches de Grönholm, celui de Loeb excède désormais la demi-minute. 30.6 sec.

ES7 Thiva 2 (23,76 km) : LA TOTALE

Grönholm (FIN/Ford) s'approprie le 6e scratch mis en jeu aujourd'hui, en 16 min 54.1 sec. Pour la première fois de la journée, Loeb (FRA/Citroën) est 2e, à 4.9 sec.

Grönholm (FIN/Ford) achève l'étape 1 en leader, avec 26.3 sec d'avance sur Solberg (NOR/Subaru) et 35.5 sec sur Loeb (FRA/Citroën).

Assistance - Athènes (45 minutes) : 17h46

Entrée dans le parc fermé : 18h31

0
0