Le film de l'étape 1 du Rallye d'Italie

Le film de l'étape 1 du Rallye d'Italie
Par Eurosport

Le 01/10/2004 à 17:00Mis à jour

Petter Solberg (Subaru) a démarré fort le Rallye d'Italie, vendredi, en Sardaigne. Sébastien Loeb (Citroën) n'avait pas la tâche facile en ouvrant la route. Ce qu'il a cédé dans la première spéciale a pesé lourd en fin de journée. Les principaux faits, sp

ETAPE 1 : Olbia / Porto Cervo - terre - 6 ES - 158.6 km chronométrés

ES1 Tantariles 1 (28.7 km) : LOEB PREND CHER

Petter Solberg (Subaru Impreza), 2e du Championnat du monde et donc deuxième à passer aujourd'hui, dispose d'un net avantage qui lui permet de s'octroyer le premier scratch, malgré une crevaison à l'avant gauche. Le Norvégien va attaquer à tout va pour creuser l'écart.

Marcus Grönholm se plaint déjà de ne pouvoir placer sa Peugeot 307 comme il le veut. Un abandon à signaler : celui de Toni Gardemeister (Skoda), suspension avant cassée.

ES2 Loelle 1 (27.5 km) : SOLBERG CONFIRME

Des problèmes de surchauffe moteur pour les Subaru Impreza de Mikko Hirvonen et Petter Solberg, quand même à nouveau le plus rapide, devant Marcus Grönholm (Peugeot 307).

Sébastien Loeb limite la casse sur ce long tronçon : 3.4 sec. Sur l'autre 307, Harri Rovanperä avoue s'être trompé de choix de pneus. Sortie de route de Juuso Pykalisto (Citroen Xsara).

16.8 sec de marge pour le leader Solberg sur Märtin (Ford) au général.

ES3 Tepilora 1 (23.1 km) : LE REVEIL

Petter Solberg (Subaru) : "C'est pas parfait, mais les chronos ne sont pas mauvais. Dans les ES2 et 3, le moteur chauffait beaucoup, il est donc passé sur trois cylindres et l'anti-lag (qui réduit le temps de réponse du turbo) a coupé de temps à autre. Les spéciales sont assez rudes, très difficiles et techniques. Les choses devraient être résolues au service qui arrive. Cela va être intéressant de voir comment sont les spéciales pour le second passage."

Flexi Assistance (A) - Olbia : 12h39 (20 minutes)
Regroupement – Olbia : 12h59 (40 minutes)

ES4 Tantariles 4 (28.7 km) : GRONHOLM S'Y MET

Subaru et Citroën, c'est au tour de Peugeot de montrer les crocs. Sochaux réalise même le premier doublé du rallye, avec Grönholm et Rovanperä, vainqueur du Rallye d'Italie 2003 (hors Mondial).

Des problèmes de freins pour Henning Solberg, le frère de Petter Solberg.

Loeb passe Märtin pour la 3e place au général.

ES5 Loelle 2 (27.5 km) : GRONHOLM SE LACHE

ES6 Tepilora 2 (23.1 km) : SOLBERG FERME

Flexi Assistance (B) - Olbia : 17.48 (45 minutes)

0
0