From Official Website

Etape 2 : le film

Etape 2 : le film
Par Eurosport

Le 02/09/2006 à 10:15Mis à jour

Le Rallye du Japon a peut-être basculé dans l'ES14, samedi, lorsque Marcus Grönholm (Ford Focus) a commis une première faute...

Etape 2 Obihiro / Obihiro : 11 ES (128,02 km)

ES11 Emina (8,18 km) : GRÖNHOLM REPART DE PLUS BELLE

Le plus déçu est Matthew Wilson, qui a troqué son ancienne Focus de 2004 de Stobart contre une version 2006, qui ne marche pas : "Dès le départ, nous n'avions plus de puissance de la spéciale. Je pense que ça peut venir des turbos". Perte totale : 1 min 51.3 sec.

Loeb : "J'ai attaqué très très fort."

ES12 Rikubetsu 3 (2,73 km) : WILSON N'AVANCE PAS

Grönholm reste le plus en forme mais la longueur de la spéciale ne lui permet pas de prendre plus de 0.3 sec à Hirvonen et 0.6 sec à Loeb. Wilson en perdition : 44.6 sec de plus qui s'envolent.

ES13 Niueo 1 (20,75 km) : NOUVEAUX ENNUIS POUR SOLBERG

Les deux double champions du monde pilotent encore un ton au-dessus : Hirvonen est à 13.9 sec et Atkinson, 2e pilote Subaru WRT, à 16.7 sec. Sordo est à 25.0 sec

Encore une arrivée placée pour l'Irlandais Gareth MacHale, sur sa Ford Focus de 2004, 6e à 29.1 sec et toujours dans le top 10 au général.

Rechute pour Petter Solberg (Subaru Impreza WRT) : "Pas de freins" , comme la veille. 30.6 sec gaspillées mais une place gagnée au général, où Hollywood campe au 7e rang, au détriment de Toshihiro Arai, sur la troisième Impreza du WRT.

ES14 Sipirkakim 1 (22,43 km) : GRONHOLM CRAQUE

Grönholm : "C'est de ma faute, j'ai peut-être trop attaqué."

Pour le Français, auteur du scratch, les rôles s'inversent : le voilà leader avec 17.4 sec de marge sur MG.

ES15 Menan (16,25 km) : GRÖNHOLM ENCORE FAUTIF

La copie rendue par Loeb est encore parfaite tandis que celle de Grönholm est encore bouillonne. Hirvonen et Atkinson s'intercalent devant le dernier vainqueur du Rallye de Finlande, qui s'est éloigné de 10.5 sec supplémentaire suite à un tête-à-queue et quelques glissades. 27.9 sec de différentiel au général : la mission se complique sérieusement...

ES16 Rikubetsu 3 (2,73 km) : MAIGRE BUTIN

ES17 Niueo 1 (20,75 km) : ATTAQUE CIBLEE

Loeb choisit ses attaques et ce forcing sélectif est payant sur ces 20 km. Grönholm est à 5.1 sec. L'écart monte à 31.1 sec.

2:38.5 sec perdues pour Arai. La 7e place s'éloigne. Solberg est 27.6 sec devant.

ES18 Sipirkakim 1 (22,43 km) : GRÖNHOLM N'ABDIQUE PAS

Le match à distance continue. Grönholm est 3.0 sec plus rapide que Loeb.

Solberg poursuit sa chasse à la 6e place, d'autant que Sordo (Citroën) est distancé de 28.7 sec. Encore 51.7 sec à regagner sur l'Espagnol de Kronos Racing.

ES19 Menan Courte (9,17 km) : YO-YO

Encore 3.1 sec en faveur de Grönholm dans son comparatif avec Loeb. Le Français accepte d'en revenir à 25.0 sec d'avance au général. Une dernière concession de taille, sans doute, car les deux super spéciales de clôture ne vont apporter que de légères corrections.

ES20 Obihiro 3 (1,30 km) : PETIT GAIN

0.3 sec pour Loeb face à Grönholm.

ES21 Obihiro 4 (1,30 km) : LOEB ENCORE

Nouveau gain de 0.3 sec pour Loeb par rapport à son rival N.1. Le Français finit la journée avec 25.6 sec d'avance.

Assistance - Kita Aikoku (flexi-service 45 minutes)

Loeb : "Je n'ai pas attaqué plus fort aujourd'hui, vu que je suis déjà à mon maximum depuis le début."

Retour au parc fermé - Kita Aikoku : 12h53

0
0