Catastrophe pour Solberg

Catastrophe pour Solberg
Par AFP

Le 13/03/2004 à 14:00Mis à jour

Le duel entre Petter Solberg (Subaru) et Sébastien Loeb (Citroën) s'annonçait superbe au Rallye du Mexique. Mais le Norvégien, qui avait bouclé en tête l'étape 1, vendredi soir, a écopé de 5 min 40 sec de pénalité pour avoir bénéficié d'une aide, sa voitu

Mais le moteur de la Subaru a refusé de démarrer au sortir de la zone d'interview du parc fermé installé à Leon. Le pilote devait entrer en zone d'assistance, en respectant un horaire précis. Solberg et son copilote, l'Anglais Phillip Mills, ont tenté de pousser leur voiture jusqu'au poste de chronométrage. Leur progression s'est arrêtée dans une petite pente où la Subaru est restée en équilibre. Au prix d'efforts surhumains, les deux coéquipiers ont encore avancé de quelques mètres devant une nuée de journalistes et d'officiels qui, jugeant leur calvaire insupportable, les ont aidé en dépit du règlement à passer le sommet de la rampe.

Six en une minute

Solberg et Mills ont pointé quatre minutes après l'horaire théorique, ce qui les pénalisait de quarante secondes. L'équipage a vu la sanction alourdie de cinq minutes pour avoir laissé des tiers pousser dans une zone où le règlement l'interdit. " Je suis très déçu de ce qui s'est produit", a déclaré Solberg. "C'est presque impensable. Tout allait si bien que perdre le bénéfice de tout ce bon travail est difficile à admettre. Je me préparais à une rude bataille avec Sébastien et Marcus , samedi, mais je ne vais plus conduire que pour accumuler des connaissances sur ce rallye", a-t-il regretté.

Solberg est relégué en 13e position, à plus de cinq minutes du leader, et perd toute chance de combler par une victoire le retard accumulé au cours d'un début de saison laborieux. En dépit d'un 360 degrés à pleine vitesse dans l'ES 4, l'Estonien Markko Martin (Ford Focus, quatrième) se maintient dans le peloton de tête. Le Finlandais Harri Rovanpera (5e), engagé pour deux courses au minimum en raison du manque de résultas du Belge Freddy Loix, s'adapte bien à la toute nouvelle Peugeot 307 WRC. - [13/03/04]

0
0