Le film de l'étape 2 du Rallye du Mexique

Le film de l'étape 2 du Rallye du Mexique
Par Eurosport

Le 13/03/2004 à 15:00Mis à jour

Confortable leader du Rallye du Mexique, Sébastien Loeb (Citroën) a abondonné dans la 6e spéciale, samedi. L'Estonien Markko Märtin (Ford) s'est alors installé en tête. La Peugeot 307 de Grönholm handicapée par sa direction assistée, tout comme celle de R

Top 5 au général avant le départ de l'étape 2 : 1-Loeb (FRA/Citroën Xsara) en 1h 02 min 58.9 sec, 2-Grönholm (FIN/Peugeot 307) +8.4 sec, 3-Sainz (ESP/Citroën Xsara) +29.2 sec, 4-Märtin (EST/Ford Focus) 43.3 sec, Rovanperä (FIN/Peugeot 307) +49.1 sec

Parc assistance - León : 15h00 (10 minutes)

ES5 Duarte - Nvo Valle 1 (25,6 km) : SOLBERG REPART AU COMBAT

Alors en tête en Suède, Marcus Grönholm avait perdu presque une minute sur des problèmes de direction assistée (ES3). Le même mal a affecté la 307 sur ce tronçon. Et la sanction est plus sévère encore : 1 min 25.7 sec. Au général, le double champion du monde dégringole de la 2e à la 6e place.

Abandon de Gianluigi Galli, sur la deuxième Mitsubishi Lancer officielle. L'Italien a été stoppé en plein parcours par un souci mécanique.

Résultat de l'ES5

ES6 Derramadero - Chichimequillas 1 (23,6 km) : SOLBERG ATTAQUE, LOEB RESISTE

Résultat de l'ES6

ES7 El Gigante - El Zauco 1 (28 km) - L'ABANDON DE LOEB

Biellette de direction cassés et roue avant arrachée pour Harri Rovanpera, (Peugeot 307). Plus de 16 minutes perdues.

Troisième scratch consécutif de Petter Solberg (Subaru), qui remonte à la 5e place, à 4 min 19.9 sec.

Solberg (Subaru) : "Je dois récupérer du temps sur les autres, j'ai besoin de gros points. Je vais attaquer fort et voir ce qu'il se passe. Je ne prends pas de risques, c'est l'allure que j'avais prévu d'adopter aujourd'hui."

Grönholm (Peugeot) : "Ce n'est pas la première fois que nous avons ce problème (direction assistée) sur notre voiture. 200 personnes travaillent à Peugeot Sport, je ne comprends donc pas comment cela est possible."

Märtin (Ford) : "Il reste des spéciales bien plus dures et exigeantes. J'ai tant fait pour être en tête, nous avons plus perdu que gagné, mais c'est mieux qu'hier."

Résultat de l'ES7

Flexi assistance - León : 19h17 (20 minutes)

Regroupement - León : 19h37 (35 minutes)

ES8 Duarte - Nvo Valle 2 (25,6 km) : QUATRE A LA SUITE !

Solberg (Subaru) est déchaîné depuis ses 5 min 40 sec de pénalité, vendredi soir. Le Norvégien fait cependant un peu moins bien que dans le premier passage (Es1) : 18:32.8 contre 18:30.3.

Sa direction assistée refaite à neuf, Grönholm (Peugeot) est à 3.8 sec, et le leader Märtin (Ford) à 8.4 sec.


Résultat de l'ES8

ES9 Derramadero - Chichimequillas 2 (23,6 km) : LES FORD 1 ET 2

5e meilleur temps en autant de spéciale ce samedi, et 7 sur 9 depuis le départ : Solberg (Subaru) poursuit son offensive pour pointer à 4 minutes de Märtin (Ford). Grönholm en regain de forme (encore 2e), Duval prend la 2e place du classement général à Sainz (Citroën), mais pour un petit dixième.

Grönholm (Peugeot), 2e à 0.5 sec : "Nous n"avions plus de pression (hydraulique) au niveau du différentiel, j"ai dû utiliser la commande manuelle de boite. A partir de maintenant cela ne peut qu"aller mieux !"

Résultat de l'ES9

ES10 El Gigante - El Zauco 2 (28 km) : LE GRAND CHELEM

Malgré une surchauffe importante du moteur et des différentiels de sa Focus, Märtin parvient à finir, à 9.6 sec de Solberg (Subaru), qui aura donc signé tous les scratches de la journée !

Cette dernière spéciale a un peu entamé la superbe de l'Ovale bleu puisque Duval restitue sa 2e place à Sainz (Citroen).

Résultat de l'ES10

Flexi assistance - León : 00h19 (45 minutes)

Märtin (Ford) a reçu samedi soir une pénalité de 10 secondes pour être arrivée en retard au départ de la 10e et dernière spéciale. Inquiété par une fumée à l'intérieur de l'habitacle lors de l'ES8, le leader estonien a pris le temps de faire certaines vérifications. Son avance au général sur Sainz (Citroën) a donc été réduite à 14.5 sec.

Top 5 au général à l'issue de l'étape 2 : 1-Märtin (EST/Ford Focus) en 2h 47 min 59.4 sec, 2-Sainz (ESP/Citroën Xsara) +14.5 sec, 3-Duval (BEL/Ford Focus) +28.1 sec, 4-Hirvonen (FIN/Subaru) +2 min 50.8 sec, 5-Solberg (NOR/Subaru) +3 min 51.7 sec

0
0