From Official Website

Sur la route du Rallye du Mexique

Sur la route du Rallye du Mexique
Par Eurosport

Le 03/03/2006 à 16:00Mis à jour

Voici tout ce qu'il faut savoir sur le Rallye du Mexique, la 3e manche du Mondial WRC disputée de vendredi à dimanche, autour de León. Pêle-mêle : les avis de Grönholm, Loeb et Hirvonen, les enjeux pour les mécaniques et les hommes, les horaires, la stat.

STAT

Marcus Grönholm peut devenir le premier pilote à gagner les trois premières épreuves de la saison, qui plus est sur trois surfaces différentes.

ILS ONT DIT

Marcus Grönholm (Ford Focus) : "Le Mexique est un rallye 'terre' assez normal. Il n'est pas particulièrement technique mais c'est un bon mélange de sections rapides et lentes. Les spéciales se tiennent sur une bonne surface, assez douce, mais les voitures ont tendance à connaître plus de dégâts et je ne suis pas sûr de savoir pourquoi. Peut-être est-ce une combination de hautes vitesses et de pierres qui apparaissent à la surface lors du second passage dans les spéciales."

Sébastien Loeb (Citroën Xsara Kronos) : "Ce rallye ne m'a pas réussi jusqu'ici, c'est clair ! Pourtant, il figure dans le haut de mon classement personnel. Les spéciales ne sont pas trop étroites, et j'aime cette caractéristique qui laisse le choix de la trajectoire. Elles sont variées, tantôt rapides, tantôt techniques. Le temps est généralement beau, les paysages superbes, le dépaysement garanti et les gens chaleureux. Le point noir, ce sont les pierres enchâssées qui ont fait tant de dégâts lors des deux années précédentes."

Mikko Hirvonen (Ford Focus) : "Le Mexique a un peu de tout. C'est étonnement rapide et je me souviens y avoir piloté à fond sur de longues sections. La surface peut être abrasive et les températures seront assez élevées. Ce pourrait être dur pour les pneus."

L'EPREUVE EN BREF

Plaque tournante : León, à 350 km au Nord ouest de Mexico - Décalage horaire : 09h00 locales=16h00 en France - Surfaces : terre rapide - Totale des spéciales (17 dont 9 tracés différents) : 359.54 km (355.97 en 2005) - Parc d'assistance au Poliforum Expo Center de León, le seul entièrement couvert du championnat et équipé de l'air conditionné.

ETAPE 1 León/León (150,20 km), vendredi : 7 ES en 2 boucles, avec 1 Super spéciale

ETAPE 2 León/León (148.92 km), samedi : 7 ES en 2 boucles, avec 1 Super spéciale

ETAPE 3 León/León (60.42 km), dimanche : 3 ES dont 1 Super spéciale

Programme du Rallye du Mexique

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES

Le profil de cette première épreuve "terre" 2006 est à comparer à celui de l'Argentine et est un bon résumé des difficultés rencontrées tout au long de la saison, qui comportera 10 autres rallyes sur cette surface. Le parcours, tracé sur des routes de terre dure dans une région montagneuse autour de Léon, à 400 km au nord de la capitale Mexico, est composé à 70% de spéciales rapides. Dommage qu'il soit si étriqué : 8 des 14 spéciales (hors Super spéciales) sont enfermées dans un rectangle 35x45 km.

L'altitude moyenne très élevée (2300 m) induit une baisse de la pression atmosphérique et donc une perte de puissance, d'environ 23%.

PNEUMATIQUES

60 pneus par pilote ont été enregistrés le 17 janvier (un seul dessin de bande de roulement autorisé). Les pilotes peuvent utiliser en course 35 de ces 60 pneus.

MOTEUR

Le bloc propulseur utilisé au Mexique devra l'être également en Argentine.

NOUVEAU

Parcours : Introduction d'une Super spéciale à la fin de chacune des trois étapes.

Subaru : Paul Howarth remplace David Lapworth au poste de directeur. Arrivée de François-Xavier Demaison, ex-ingénieur de Marcus Grönholm chez Peugeot, comme ingénieur de Petter Solberg.

Absence de Skoda Red Bull, Astra Racing Peugeot, qui a fait rouler Toni Gardemeister au Monte-Carlo et en Suède, et de Mitsubishi Ralliart Italie (Gigi Galli).

LE TOP 5 DU MONDIAL PILOTES 2006

1-Grönholm (FIN/Ford) 20 pts, 2-Loeb (FRA/Citroën) 16 pts, 3-Gardemeister (FIN/Peugeot) 6 pts, 4-Carlsson (SUE/Peugeot) 6 pts, 5-Stohl (AUT/Peugeot) 5 pts

LE TOP 5 DU MONDIAL CONSTRUCTEURS 2006

1-Ford 26 pts, 2-Citroën 24 pts, 3-Peugeot Norway 10 pts, 4-Subaru 8 pts, 5-Ford Stobart VK 7 pts

0
0