From Official Website

Grönholm renaît à Monte-Carlo

Grönholm renaît à Monte-Carlo
Par Eurosport

Le 22/01/2006 à 09:00Mis à jour

Après une saison 2005 très frustrante chez Peugeot, Marcus Grönholm a signé son entrée chez Ford en remportant le Monte-Carlo, dimanche. Le style incisif de Sébastien Loeb (Citroën) a été récompensé par une 2e place au détriment de Toni Gardemeister (Peug

ES13 Col de Braus / La Cabanette (12,60 km) : LOEB SE RAPPROCHE

Nouvelle version de cette spéciale. Les trois pilotes du Team Kronos attaquent la journée en 'Winter demi-clous".

Scratch de Sébastien Loeb (FRA/Citroën), qui revient à 15.8 sec de Manfred Stohl (AUT/Peugeot), 3e au général.

Grönholm (FIN/Ford) toujours sous pression: il signe le 2e temps, à 3.5 sec.

ES14 Col St Roch / Lantosque (14,45 km) : GARDEMEISTER SENT LA MENACE

Gardemeister (FIN/Peugeot) sait sa 2e place en danger à terme. L'ancien pilote d'usine Ford, 2e à Monaco en 2005, brise la série de Loeb en cours depuis l'ES7, samedi matin. Il reprend 5.2 sec au Français, 2e. En attendant, c'est Stohl qui tremble : il lui reste un relicat de 3.8 sec...

Après avoir fait la moitié de son retard sur Gardemeister et Stohl dans l'ES13, Loeb avoue un relâchement : "Cela m'a laissé penser que le plus gros était fait. Du coup, j'ai été moins incisif dans la spéciale suivante, et Toni m'a devancé en reprenant cinq secondes."

ES15 La Bollène Vésubie / Sospel (31,25 km) : LOEB TROISIEME

2e passage dans cette spéciale qui emprunte le Col du Turini.

Le plus rapide, Loeb (Citroën) accède à la 3e place au général. Gardemeister se bat mais tape dans sa réserve à hauteur de 9.5 sec. Le Finlandais de Peugeot Norvège n'a donc plus que 14.5 sec de sécurité sur "Seb".

Sordo (Citroën) : "Une spéciale comme celle-ci, je n'en avais jamais vue ! Même en 'demi-clous',c'était 'holiday on ice'. J'ai pris le parti d'assurer un maximum. Je répète que mon but premier est d'être à l'arrivée!"

Assistance G - Monaco : 10h19 (30 minutes)

ES16 Col de Braus / La Cabanette (12,60 km) : GARDEMEISTER RESISTE

Loeb (Citroën) attaque et prend du temps à tout le monde mais par rapport à Gardemeister (Peugeot) l'affaire n'est pas mirobolante. Le Finlandais ne lui rend que 2.3 sec, et roule encore 12.2 sec devant lui au général.

ES17 Col St Roch / Lantosque (14,45 km) : STOHL SORT DE SA BOITE

Beau rush de Manfred Stohl (AUT/Peugeot 307), le plus rapide. Sébastien Loeb (Citroën) rogne encore de 4.0 sec la marge de Toni Gardemeister (Peugeot). Va-t-il pouvoir sauver ses 8.2 sec dans le dernier chrono.

ES18 La Bollène Vésubie / Sospel (31,25 km) : BRAVO MARCUS !

Marcus Grönohlm (Ford Focus RS06) inscrit pour la première fois son nom au palmarès de la plus ancienne et plus célèbre épreuve de rallyes. Pilote de Peugeot de 1999 à 2005, le Finlandais double champion du monde signe son entrée à sein de l'usine Ford.

Dans un dernier rush, Sébastien Loeb (FRA/Citroen) reprend 27.5 sec à Toni Gardemesiter (FIN/Peugeot 307), qui lui cède la 2e place au général.

Assistance H - Monaco : 14h05 (20 minutes)

Podium - Place du palais Princier : 15h25

Infos, résultats, classements : suivez en direct sur notre site toutes les spéciales du Rallye de Suède, du 3 au 5 février 2006.

0
0