Citroën Communication

"Possible de gagner le titre"

"Possible de gagner le titre"
Par Eurosport

Le 19/06/2011 à 15:28Mis à jour Le 20/06/2011 à 09:46

Voici ce qu'ont déclaré les principaux protagonistes à l'arrivée de la 7e manche du Mondial, dimanche en Grèce.

Sébastien Ogier (Citroën WRT, vainqueur en 4 h 04 min 44.3 sec) : "C'est un week-end parfait. J'ai surmonté ma déception de l'Argentine. Si l'on continue comme ça, ce sera possible de gagner le titre. Il (Loeb) est toujours l'homme le plus difficile à battre, nous y sommes parvenus. Je suis très content de ce que nous avons fait ce week-end avec tout le team. Au bout du compte, c'est un doublé pour Citroën. C'est un très bon week-end."

Sébastien Loeb (Citroën WRT, 2e à 10.5 sec) : "Ce fut une grosse bagarre mais nous n'avons pas couru dans les mêmes conditions. C'est frustrant car nous étions les plus rapides : nous avons roulé en premier deux jours, et en deuxième samedi. Nous avons été très désavantagés, nous ne pouvions faire mieux."

Mikko Hirvonen (Ford WRT, 3e à 13.5 sec) : "Ce fut une formidable bagarre et nous avons pris des risqué aujourd'hui pour creuser l'écart. Je n'aurais pas survécu si j'avais conduit comme ça pendant trois jours ! C'est le deuxième rallye de suite que nous perdons le dernier jour, pour une poignée de secondes. Ce fut un rude et surchauffé, mais c'est. normal ici. La voiture a marché parfaitement pendant tout le week-end. Je marque régulièrement des points au championnat, mais j'ai besoin d'une victoire. La prochaine épreuve se déroule chez moi, en Finlande, et il me faudra rien de moins qu'une victoire."

Jari-Matti Latvala (Ford WRT, 9e à 13 min 08.8 sec) : "Le week-end a été dur, mais le finis dans les points malgré mes problèmes techniques. J'avais un bon rythme, je visais les points bonus dans la power stagemais ce n'étais pas notre rallye. Les Dieux grecs ne veillaient pas du tout sur moi ici. Mes chances de gagner le championnat sont tout sauf réduites à nnéant, ma priorité en seconde moitié de saison va donc être de me concentrer à marquer des points pour Ford au Mondial Constructeurs."

Malcolm Wilson (Ford WRT, directeur) : "Nous restions sur sept victories en dix rallyes ici mais nopus n'avons pu améliorer ce score. Nos deux pilotes ont bien performé. Mikko a calculé son rallye. Je suis déçu pour Jari-Matti : il était dans la parfaite position pour se battre pour la victoire.

Gerard Quinn (Ford Europe Motorsport, président) : "je suis déçu que nous n'ayons pu clos la première partie de saison par une victoire. Nous allons nous concentrer sur la seconde partie de saison et chasser la victoire de manière plus agressive car les deux championnats restent ouverts."

Petter Solberg (Citroën Solberg, 4e à 38.8 sec) : "J'ai fait tout ce que je pouvais mais je suis très déçu de ne pas être sur le podium. Je reste content de mon pilotage mais ça n'a suffit pas. Faire plus était impossible. Un team privé reste un team privé."

Kimi Räikkönen (Citroën Ice 1, 7e à 8 min 29.4 sec) : "J'ai fait deux écarts de trajectoire dans la dernière spéciale... Nous avons eu des problèmes vendredi mais ça s'est bien samedi. Il n'y avait pas grand chose à gagner aujourd'hui..."

0
0