Étape 1 : déclarations

Étape 1 : déclarations
Par Eurosport

Le 17/08/2007 à 19:57Mis à jour

Impressions recueillies au cours de l'étape 1 du Rallye d'Allemagne, vendredi.

François Duval (Citroën Kronos Sport, leader) : "C'est incroyable d'être en tête, surtout à cause de ma position sur la route. C'était très sale et piégeux après le passage des premiers concurrents. Je suis surpris, mais j'aime ce rallye et je me sens bien dans la Xsara, alors j'arrive à bien attaquer".

Marc Van Dalen (patron de Kronos Sport) : "Je me sers de mon expérience de la course et je lui ai dit de se faire plaisir. On verra dimanche si c'est la bonne approche. Kronos est à nouveau en tête d'un rallye, comme l'an dernier avec Loeb".

Sébastien Loeb (Citroën Sport, 2e) : "J'ai opté pour des pneus tendres au départ de la seconde boucle. Malheureusement, ce n'était pas le bon choix. Difficile de signer des temps dans ces conditions ! J'espère que ça ira mieux demain ! Si Duval est devant, ce sera un adversaire, et s'il est derrière ce sera un allié dans la bagarre contre les Ford. Duval en tête, ce n'est pas une surprise, car on sait que sur ce rallye c'est un client. Je suis content de ma deuxième place car j'aurais pu perdre beaucoup plus de temps

Marcus Grönholm (Ford WRT, 3e) : "A part la première spéciale, la journée s'est bien passée".

0
0