From Official Website

Sur la route du Rallye d'Argentine

Sur la route du Rallye d'Argentine
Par Eurosport

Le 28/03/2008 à 13:30Mis à jour

Voici tout ce qu'il faut savoir sur le Rallye d'Argentine, la 4e manche du Mondial WRC disputée de vendredi à dimanche.

STAT

Pour la première fois de sa carrière, Sébastien Loeb (Citroën) peut remporter quatre années de suite un rallye autre qu'asphalte.

ILS ONT DIT

Sébastien Loeb (Citroën WRT) : "J'apprécie cette épreuve, qui est l'une des plus belles de la saison. L'atmosphère est toujours particulière et c'est agréable d'évoluer devant un public aussi passionné. Avec Daniel, nous nous sommes imposés lors des trois dernières éditions et une victoire supplémentaire nous permettrait aussi de reprendre la tête du Championnat. Ce n'est cependant pas une priorité absolue. J'espère surtout que nous serons compétitifs. La grande inconnue concerne le comportement des pneumatiques. On nous impose de rouler en Pirelli à gomme dure. Cela n'est pas vraiment ce qui convient le mieux pour les sols argentins, sablonneux et peu abrasifs. Il faudra trouver les meilleurs réglages afin de disposer d'un maximum de grip."

L'EPREUVE EN BREF

28e édition du Rally Argentina - Plaque tournante : Villa Carlos Paz, à 700 km au nord-ouest de la capitale Buenos Aires et à 35 km à l'ouest de Cordoba la deuxième ville du pays - Décalage horaire : 07h00 locales=12h00 en France - Surface : terre lente/rapide - 21 spéciales (22 en 2007) soit 347,91 km chrono (346,53 km en 2007) - 11 parcours différents (14 en 2007) - Parc d'assistance à Villa Carlos Paz

PNEUMATIQUES

36 utilisables pour la course et le shakedown.

ETAPE 1 Villa Carlos Paz / Villa Carlos Paz (150,86 km), vendredi : 9 ES (dont 1 super spéciale)

ETAPE 2 Villa Carlos Paz / Villa Carlos Paz (154,38 km), samedi : 9 ES (dont 1 super spéciale)

ETAPE 3 Villa Carlos Paz / Cordoba (42,67 km), dimanche : 3 ES

NOUVEAU

Parcours. Les organisateurs ont renoncé à leur stupide idée de 2007 de faire courir une super spéciale au River Plate Stadium - Estadio Monumental le jeudi soir, à 700 km du premier chrono du vendredi. L'ES4/7 a été courue pour la dernière fois en 2003. La super spéciale (ES9/18/21) sort du stade de Cordoba. Les ES10/14, ES11/15 sont courues en sens inverse de 2007. Le parcours de l'ES12/16 revient au programme pour la première fois depuis 2001. ES20 modifiée au début.

Citroën WRT : nouvelle livrée.

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES

Le rallye se déroule un mois plus tôt que l'an passé (3-6 mai 2007).

Considéré comme le plus complet du calendrier, le rallye réunit toutes les difficultés des épreuves terre. Certaines spéciales ont un profil très rapide, d'autres sont plus étroites. On trouve également des parties très techniques, d'autres plus cassantes, sans oublier des sauts impressionnants et des dizaines de gués à franchir. La nature du terrain varie aussi d'une étape à l'autre : sols pouvant être boueux et glissants en cas de pluie du côté de La Cumbre, terrains sablonneux dans la plaine vers Santa Rosa de Calamuchita et sols empierrés sur les hauteurs de Mina Clavero. Enfin, les pluies de l'automne argentin peuvent être abondantes et transformer les difficultés.

LES CINQ DERNIERS VAINQUEURS

2003 Grönholm (Peugeot 206), 2004 Sainz (Citroen Xsara), 2005 Loeb (Citroen Xsara), 2006 Loeb (Citroen Xsara), 2007 Loeb (Citroen C4)

LE TOP 5 DU MONDIAL PILOTES 2008

1-Hirvonen (FIN/Ford WRT) 21 pts, 2-Loeb (FRA/Citroën WRT) 20 pts, 3-Latvala (FIN/Ford WRT) 16 pts, 4-Atkinson (AUS/Subaru WRT) 14 pts, 5-Galli (ITA/Ford Stobart) 9 pts

LE TOP 5 DU MONDIAL CONSTRUCTEURS 2008

1-Ford WRT 37 pts, 2-Citroën WRT 25 pts, 3-Subaru WRT 25 pts, 4-Ford Stobart 19 pts, 5-Ford Munchi's 6 pts

0
0