Ford WRT

Etape 2 : Le film

Etape 2 : Le film
Par Eurosport

Le 04/10/2008 à 12:45Mis à jour

Sébastien Loeb (Citroën WRT) n'a quasiment pas tremblé lors de la deuxième étape du Rallye d'Espagne. Dani Sordo (Citroën WRT) a perdu du terrain tandis que Mikko Hirvonen (Ford WRT) n'a toujours pas réussi à reprendre la troisième place à son coéquipier

Top 5 avant l'étape 2: 1-Loeb (FRA/Citroën WRT) en 1h10:11.500, 2-Sordo (ESP/Citroën WRT) à 15.8 sec, 3-Duval (BEL/Ford WRT) à 41.3 sec, 4-Hirvonen (FIN/Ford WRT) à 41.1 sec, 5-P. Solberg (NOR/Subaru WRT) à 1:47.500

ETAPE 2 : Salou / Salou - 6 ES (127,98 km)

ES7 El Priorat / La Ribera d'Ebre 1 (38.27 km) : FORD REPREND DES COULEURS

Il ne fait que quatre degrés et le ciel couvert menace les routes catalanes. Par prudence, Sébastien Loeb n'attaque pas trop fort dans l'ES7 car pour préserver ses pneus. "Peut-être pas mon meilleur run mais il était propre", explique le Français qui signe néanmoins le meilleur temps en 21:30.900. La surprise vient de François Duval (Ford WRT) qui n'échoue qu'à 1.4 seconde de Loeb. "Je suis très surpris car c'est la spéciale la plus longue du rallye. Mais je suis en 100%", affirme le Belge. Dani Sordo et Mikko Hirvonen suivent de près. Pas de changements au général, si ce n'est le gain d'une place de Chris Atkinson (7e) aux dépens de Jari-Matti Latvala, pour... un dixième !

ES8 Les Garrigues 1 (8.6 km) : LOEB AU SPRINT

Ça a beau être la spéciale la plus courte du rallye, Sébastien Loeb parvient quand même à y grapiller quelques secondes sur ses principaux rivaux. Parti plus vite que le Français, Dani Sordo a une nouvelle fois laissé filer du terrain dans les derniers mètres et échoue à 2.6 secondes. Au général, l'écart entre les deux pilotes Citroën dépasse maintenant les 20 secondes. Les Ford WRT de François Duval et Mikko Hirvonen suivent de près. Statu quo au général.

ES9 La Llena 1 (17.12 km) : HIRVONEN A UNE MINUTE !

ES10 El Priorat / La Ribera d'Ebre 2 (38.27 km) : LE RETOUR D'HIRVONEN

Mathématiquement, Mikko Hirvonen n'a repris que deux dixièmes à Sébastien Loeb mais cette victoire vaut cher sur le plan psychologique. Avant tout dans la lutte pour la 3e place avec son coéquipier François Duval. "C'est un bon résultat. Je ne sais pas quel était le niveau d'attaque de Seb mais nous sommes dans la bonne direction", expliquait-il à l'arrivée. Le Français, battu pour la première fois en dix spéciales, ne s'en faisait toutefois pas trop : "La piste était plus sale, la température plus chaude, et il fallait conduire plus souplement pour garder les pneus dans un bon état." Loeb a toutefois roulé huit secondes moins vite par rapport à l'ES7. Au général, il a 25 secondes d'avance sur Sordo, 53.1 sur Duval et 1:01.4 sur Hirvonen.

ES11 Les Garrigues 2 (8.6 km) : LOEB CORRIGE LE TIR

ES12 La Llena 2 (17.12 km) : DUVAL N'ABDIQUE PAS

Dernière spéciale de la journée et beaucoup de graviers sur la route. Tous les pilotes s'en plainderont à l'arrivée et aucun n'accepte de prendre trop de risque, sauf François Duval. Le pilote belge reprend 2.6 secondes à Loeb et 2.7 à Sordo, mais reste à plus de 50 secondes du leader au général. "J'aime les conditions un peu difficiles. Ça rend la course plus intéressante" , assure-t-il. Sébastien Loeb avoue pour sa part avoir terminé la spéciale "en roues libres". Tout comme Mikko Hirvonen qui pense à sa deuxième place actuelle au championnat du monde des pilotes.

A noter aussi le très bon temps de Urmo Aava, cinquième de l'ES12 à 6.8 secondes de Duval, qui revient à 1.4 seconde de la Subaru de Petter Solberg au classement général. La 5e place est en jeu. "C'est à nouveau marrant ! J'aime quand ça glisse !", s'est exclamé le Finlandais à l'arrivée. A l'échelon au-dessous, Jari-Matti Latvala a profité de la contre performance de Chris Atkinson dans l'ES12 pour se rapprocher à 3.4 secondes de lui et de sa 7e position au général.

"C'est un week-end très difficile. Je ne suis pas satisfait. Mais essayons de nous battre jusqu'au bout", tempère néanmoins le Finlandais. Le Zimbabwéen Conrad Rautenbach a pour sa part l'occasion de déloger Matthew Wilson du Top 10. Il s'en est rapproché à 17.3 secondes. Dimanche, on se battra à tous les étages !

Top 5 après l'étape 2: 1-Loeb (FRA/Citroën WRT) en 2h22:57.200, 2-Sordo (ESP/Citroën WRT) à 27.7 sec., 3-Duval (BEL/Ford WRT) à 51.4 sec., 4-Hirvonen (FIN/Ford WRT) à 1:04.6 sec., 5-P.Solberg (NOR/Subaru WRT) à 3:06.9 sec.

From Official Website

0
0