Sur la route du rallye d'Irlande

Sur la route du rallye d'Irlande
Par Eurosport

Le 28/01/2009 à 12:34Mis à jour

Voici tout ce qu'il faut savoir sur le Rallye d'Irlande, 1ère manche du Mondial 2009, disputée de vendredi à dimanche. Pêle-mêle : les nouveautés visant à améliorer la sécurité, les avis de Loeb (Citroën), Hirvonen (Ford) et Ogier (Citroën), les principal

ILS ONT DIT

Sébastien Loeb (Citroën C4 WRT) : "Nous débutons la saison par quatre rallyes qui n'étaient pas au calendrier l'an passé, mais nous ne partons pas dans l'inconnu. Nous connaissons bien ces épreuves pour les avoir disputées en 2007. Le calendrier change, mais l'objectif reste le même. Avec cinq titres mondiaux consécutifs, je ne peux guère viser qu'une sixième couronne ! Ce sera une saison très intéressante et je m'attends à ce qu'elle soit très disputée. De saison en saison, Mikko Hirvonen a toujours progressé. Quant à Jari-Matti Latvala, il a prouvé qu'il avait mûri. Je n'oublie pas les autres pilotes de C4 WRC, à commencer par mon coéquipier Dani et Chris Atkinson. Tous les éléments sont réunis pour que ce rallye soit très difficile ! Sur ces spéciales, la voiture peut avoir tendance à "chercher la route". Les essais nous ont permis de définir des réglages assurant une excellente stabilité à notre C4 WRC. Dani a confirmé mon sentiment, mais ce n'est qu'en course que nous pourrons vérifier le bien-fondé de ce travail."

Sébastien Ogier (Citroën Junior Team) : " 2009 promet d'être une très belle saison avec un beau programme au sein du Citroën Junior Team. J'ai participé à l'Ulster Rally l'année dernière au volant d'une Citroën C2-R2 MAX. C'était une première expérience des routes irlandaises, même si le profil de la manche mondiale semble différent. Je m'attends à un rallye très compliqué, avec certainement du givre et de la glace à cette époque de l'année. Les routes sont étroites, bosselées et se salissent très vite. En partant aux alentours de la dixième position le premier jour, nous aurons sans doute des conditions particulièrement délicates. Le premier objectif est de finir. Je n'ai pas de pression particulière quant au résultat. Il faudra progresser au fil des kilomètres."

L'EPREUVE EN BREF

ETAPE 1 Sligo / Sligo, vendredi (164,57 km) : 8 épreuves spéciales, 5 différentes

ETAPE 2 Sligo / Sligo, samedi (133,46 km) : 6 ES, 3 différentes

ETAPE 3 Sligo / Sligo, dimanche (68,91 km) : 5 ES différentes

PNEUMATIQUES

(Quantité libre pour le PZero mais seulement 16 Sotto Zero à disposition pour tout le rallye)

CHASSIS ET MOTEUR

Les moteurs qui seront plombés en Irlande disputeront également la Norvège et Chypre. Une boite de vitesses et un jeu de différentiels de rechange sont autorisés par pilote (sans lien avec un autre rallye). Les crémaillères et berceaux ne sont pas plombés en Irlande contrairement aux turbos (un turbo de rechange par voiture non liés avec un autre rallye).

NOUVEAUTES

Un nouveau dispositif visant à améliorer la sécurité des équipages fera son apparition. Aindi, les portières sont désormais remplies de mousse haute densité, permettant d'absorber de l'énergie en cas de choc latéral. Par ailleurs, les vitres latérales – désormais en polycarbonate – sont fixes.

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES ET DIFFICULTES

Intégré une première fois au WRC en 2007, le Rally Ireland fait son retour au calendrier avec le privilège de recevoir la manche d'ouverture, réservée d'habitude au Monte-Carlo. L'épreuve rode autour de Sligo, au nord-ouest de l'île. Des montagnes de Sligo aux lacs de Fermanagh, les spéciales visitent la République d'Irlande et l'Ulster, partie nord insulaire intégrante du Royaume uni. Extrêmement rapides et étroites, les routes sont aussi réputées pour leur profil particulièrement bosselé. La température à cette période de l'année fleuretant avec les zéros degrés, il n'est pas à exclure l'apparition de neige et de verglas par endroit.

DERNIER VAINQUEUR

2007 Sébastien Loeb (Citroën WRT)

LE TOP 5 DU MONDIAL PILOTES 2008

1-Loeb (FRA/Citroën WRT) 122 pts, 2-Hirvonen (FIN/Ford WRT) 103 pts, 3-Sordo (ESP/Citroën WRT) 65 pts, 4-Latvala (FIN/Ford WRT) 58 pts, 5-Atkinson (AUS/Subaru WRT) 50 pts

LE TOP 5 DU MONDIAL CONSTRUCTEURS 2008

1-Citroën WRT 191 pts, 2-Ford WRT 173 pts, 3-Subaru WRT 98 pts, 4-Ford Stobart 67 pts, 5-Suzuki WRT 34 pts

0
0