Citroën Communication

Hirvonen, enfin !

Hirvonen, enfin !
Par AFP

Le 21/10/2012 à 11:46Mis à jour Le 21/10/2012 à 11:59

Mikko Hirvonen a signé sa première victoire pour Citroën WRT, dimanche en Italie, en devançant Evgeny Novikov (Ford M-Sport) et Ott Tänak (Ford M-Sport).

Le Finlandais Mikko Hirvonen (Citroën WRT) a remporté pour la première fois le rallye de Sardaigne, 12e manche (sur 13) du Championnat du monde (WRC), après cinq deuxièmes places, devant le Russe Evgeny Novikov et l'Estonien Ott Tänak, sur des Ford de M-Sport. Ce résultat ne change rien au classement du championnat, les deux titres Pilotes et Constructeurs étant garantis à Sébastien Loeb et Citroën WRT depuis la précédente épreuve, en France.

Hirvonen avait déjà terminé cinq fois deuxième de ce Rallye d'Italie au volant d'une Ford, dont trois fois derrière Loeb. Il va encore terminer la saison avec le titre honorifique de vice-champion du monde, derrière Loeb, et cela pour la 4e fois en cinq saisons.

Assuré d'un neuvième titre mondial consécutif depuis sa victoire début octobre au Rallye de France, Loeb avait abandonné vendredi matin alors qu'il était en tête, à la suite d'une erreur de note et d'une sortie de route dans la troisième épreuve spéciale (ES3).

Les deux pilotes Ford WRT, le Finlandais Jari-Matti Latvala et le Norvégien Petter Solberg, n'ont pas su en profiter, car ils sont aussi sortis de la route vendredi. L'honneur de Ford est sauvé par les jeunes Novikov et Tänak, qui courent chez M-Sport, l'écurie B de Ford en rallye.

C'est la 15e victoire d'Hirvonen en WRC et surtout la première depuis qu'il a été recruté, début 2012, par Citroën, aux côtés de Loeb, pour remplacer Sébastien Ogier parti chez Volkswagen. Il avait déjà gagné au Portugal, le 1er avril, puis avait été exclu, l'embrayage de sa DS3 ayant été jugé non-conforme.

0
0