Sébastien Ogier peut se frotter les mains. Le pilote français de Toyota s'est emparé de la tête du Rallye de Sardaigne devant son coéquipier Elfyn Evans au terme d'un samedi particulièrement difficile pour ses rivaux de Hyundai, Ott Tänak et Dani Sordo. "Jusqu'à maintenant, c'est un week-end parfait pour nous. On a bien fait tout ce qu'on avait à faire, maintenant il faut finir le travail, a dit Ogier au point stop de l'ES16, la dernière du jour, dans laquelle Evans a signé le meilleur temps pour revenir à 38.9 secondes du Français et préserver un suspense théorique.
Tänak, qui menait depuis le départ cette 5e manche de l'année, avait fait passer en trois heures et trois spéciales (ES10 à ES11), samedi matin, son avance sur Ogier de 36 à 40,5 secondes. Une marge confortable...à condition d'éviter les erreurs. Dans l'ES12, la dernière de la matinée, l'Estonien, champion du monde 2019, a touché un gros caillou au 8e kilomètre, ce qui a endommagé son train arrière. Il s'est mis à rouler au ralenti puis a garé sa voiture sur le côté, abandonnant tout espoir de bien finir ce rallye.
Rallye d'Italie
Ogier triomphe, Toyota s'offre un doublé
06/06/2021 À 11:40

Plus que 46 km

Ogier, auteur des meilleurs temps dans l'ES10 puis l'ES12, avait déjà dépassé dans la matinée Sordo pour prendre la 2e place, son objectif en quittant le parc d'assistance d'Olbia. Puis il a tenu Sordo à distance jusqu'à ce que l'Espagnol, double vainqueur sortant en Sardaigne, se rate dans l'ES15 en fin d'après-midi. Une sortie de route sans dommage pour l'équipage après une erreur de trajectoire de l'Espagnol aux 49 podiums, réputé pour sa fiabilité et sa constance. Roue arrière droite dans le fossé, arrachée, journée terminée.
Ogier, septuple champion du monde et trois fois vainqueur en Sardaigne (de 2013 à 2015), mène désormais le rallye avec une marge d'autant plus confortable qu'il ne reste plus que quatre spéciales à disputer dimanche matin, soit seulement 46 km chronométrés. Chez Hyundai, Tänak et Sordo n'ayant pas fini la journée, un seul pilote reste en lice pour marquer de gros points dimanche, sans compter la Power Stage finale et ses points de bonus: le Belge Thierry Neuville, remonté au 3e rang et donc capable de profiter d'un souci éventuel pour le duo de pilotes Toyota.
Classement général provisoire du Rallye de Sardaigne après l'ES16, samedi soir
1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Toyota) 2 h 50:33.1
2. Elfyn Evans-Scott Martin (GBR/Toyota) à 38.9
3. Thierry Neuville-Martijn Wydaeghe (BEL/Hyundai) à 1:01.6
4. Takamoto Katsuta-Daniel Barritt (JPN-GBR/Toyota) à 4:01.2
5. Jari Huttunen-Mikko Lukka (FIN/Hyundai) à 8:09.6 (1er catégorie WRC2)
6. Mads Ostberg-Torstein Eriksen (NOR/Citroën C3) à 8:12.3
...
Retardés
Ott Tänak-Martin Järveoja (EST/Hyundai), sortie de route (ES12)
Dani Sordo-Borja Rozada (ESP/Hyundai), sortie de route (ES15)
Meilleurs temps dans les épreuves spéciales
Tänak 6 (ES1 à ES5, ES9), Sordo 3 (ES6, ES7, ES8 ex-aequo),
Neuville 1 (ES8 ex-aequo),
Ogier 5 (ES10, ES12 à ES15),
Evans 2 (ES11, ES16)
Rallye d'Italie
Tänak arrêté, Ogier passe en tête
05/06/2021 À 10:58
Rallye d'Italie
Tänak en tête devant Sordo et Ogier
04/06/2021 À 18:00