Citroën Communication

Etape 1 : déclarations

Etape 1 : déclarations
Par Eurosport

Le 09/07/2010 à 18:01Mis à jour Le 10/07/2010 à 08:01

Voici ce qu'ont déclaré les principaux protagonistes à l'issue de l'Etape 1 du Rallye de Bulgarie, vendredi.

Sébastien Loeb (Citroën WRT, leader) : "C'était une très bonne spéciale (ES1). La voiture était bien adaptée aux conditions et mes notes étaient parfaites, preuve du bon travail que nous avons effectué en reconnaissances (…) Tout s'est très bien passé pour nous. Les spéciales ont été un peu salies lors du premier tour, mais pas excessivement. Nous avons assuré sur les plus gros pièges et nous n'avons pas fait de faute. La voiture était parfaite et nous avons pu creuser un petit écart sur Dani [Sordo]. Pour l'instant le scénario est idéal, mais je reste sur mes gardes. Il s'agit d'un nouveau rallye et nous découvrons toutes les spéciales en course. Nous ne sommes pas à l'abri d'une erreur, d'une crevaison ou d'un brusque changement de météo…"

Dani Sordo (Citroën WRT, 2e) : "Je ne suis pas satisfait du comportement de la voiture (4e dans l'ES2). En plus de devoir composer avec une route déjà salie par le passage des premières voitures, je dois combattre du sous-virage. Nous n'avons pas perdu trop de temps, mais nous devons modifier les réglages à l'assistance. Après les modifications effectuées à la mi-journée, j'ai retrouvé une voiture facile à conduire et conforme à ce que je connais habituellement. J'ai pu attaquer un peu plus. Le rythme de Sébastien [Loeb] était très élevé et il a déjà creusé un petit écart. Ma tâche sera sans doute un peu plus facile samedi, car je serai deuxième sur la route. Nous essaierons à la fois de nous rapprocher de Séb et de nous mettre à l'abri de Petter Solberg."

Mikko Hirvonen (Ford WRT, 4e) : "Je n'avais pas trop confiance dans mes notes ce matin car elles étaient parfois trop rapides et d'autres fois trop lentes. La voiture se comportait mieux quand le revêtement était humide. Je me suis efforcé de conduire de manière très propre, avec des trajectoires typées circuit, mais les résultats n'étaient pas aussi bons que je l'espérais. La deuxième boucle s'est mieux déroulée. Les changements accomplis sur la voiture m'ont aidé et j'ai mieux piloté aussi. J'étais plus agressif, même si j'ai commis quelques petites fautes. Les portions glissantes semblent mieux nous convenir que les routes parfaitement sèches. Si la pluie était de la partie les deux prochains jours, cela pourrait nous aider. L'équipe a travaillé dur pendant la pause qui a suivi le Portugal et la voiture a progressé dans certains domaines. Je pense que mon pilotage sur asphalte s'est également amélioré et je vais continuer à faire le maximum demain pour essayer de réduire mon retard, a conclu qui a opté pour des Pirelli PZero à gomme dure pour toutes les spéciales."

Jari-Matti Latvala (Ford WRT, 5e) : "Je n'ai pas fait de fautes ce matin mais je sentais que je pouvais mieux faire. L'après-midi s'est mieux passée. Le fait d'avoir durci la suspension a rendu ma voiture plus stable dans les freinages en appui. Mais je pense durcir encore un peu mes réglages pour samedi."

Sébastien Ogier (Citroën Junior, 6e) : "J'ai fait une erreur (dans l'ES3) après avoir mal compris une note. Un tout-droit nous a coûté beaucoup de temps mais, par chance, nous sommes toujours en course. Nous allons en profiter pour accumuler de l'expérience. L'objectif change un peu. Il faut désormais rattraper les Ford. J'avais de bonnes sensations cet après-midi. L'équipe a fait du bon travail sur les réglages de la Citroën C4 WRC. Le rallye est encore long, il peut encore y avoir de nombreux rebondissements."

Kimi Räikkönen (Citroën Junior, abandon ES4 - accident) : "Nous sommes sortis dans un virage lent après 19 kilomètres. Nous avons glissé vers l'extérieur du virage. La voiture est sortie de la route et a terminé sur le toit. Nous avons pu sortir seuls de la C4."

Benoit Nogier (Citroën Junior, team manager) : "Malgré un résultat brut en demi-teinte, les performances de nos deux pilotes ont été encourageantes."Les temps de Kimi sont remarquables pour une première journée sur asphalte. Et voir Sébastien [Ogier] réaliser de telles performances sur cette surface est un autre motif de satisfaction ! C'est la preuve que nous avons bien travaillé durant les essais. Sébastien peut encore viser la quatrième place. Quant à Kimi, il devrait avoir l'opportunité de continuer le rallye et d'accumuler des kilomètres qui lui seront très utiles pour la suite de la saison."

0
0