Citroën Communication

Etape 2 : déclarations

Etape 2 : déclarations
Par Eurosport

Le 14/03/2009 à 17:00Mis à jour

Voici ce qu'ont déclaré les principaux protagonistes à l'occasion de l'étape 2 du Rallye de Chypre, samedi.

Sébastien Loeb (Citroën WRT, leader) : "Je ne perds du temps que dans les quelques portions très boueuses (ES7, 8 et 9), où je fais la trace pour mes poursuivants. Par exemple, dans Anadiou Diam (ES7), j'ai perdu 10 secondes sur deux kilomètres. Je n'avais aucune motricité ! La spéciale suivante, Pano Panagia, s'est plutôt bien passée. Mais c'est dans Orkontas (ES9) que j'ai eu les meilleures sensations. J'avais un bon rythme et j'ai attaqué fort. J'ai fait une amorce de tête-à-queue, mais je signe tout de même le meilleur temps ! Nous avons retrouvé l'efficacité des freins (dans l'ES11, après une purge entre l'ES10 et ES11), mais quelque chose s'était déréglé au niveau de la répartition. L'écart avec nos poursuivants est tel que j'ai pu gérer sans prendre de gros risques. Quarante-neuf secondes d'avance sur Mikko ce soir, c'est très bien. Dimanche, il sera deuxième sur la route et il sera lui aussi handicapé par le balayage. Cette dernière journée sera intéressante, car le profil des spéciales est un peu plus rapide".

Olivier Quesnel (Citroën WRT, directeur) : "Sur asphalte ou sur terre, Sébastien continue à éclabousser l'épreuve de son talent. L'alerte qu'il a connu cet après-midi avec ses freins (ES10) est là pour nous rappeler que rien n'est jamais acquis, surtout sur un terrain aussi exigeant pour la mécanique. Dani [Sordo] a quant à lui connu une journée difficile, mais je ne fais pas la fine bouche. Sa 3e position provisoire laisse augurer une bonne opération d'ensemble pour Citroën".

Sébastien Ogier (Citroën Junior, 6e) : "Entre la boue qui recouvrait le pare-brise et le soleil, je me suis fait surprendre à l'abord d'un virage et nous avons fait un tonneau (ES8). Je me suis senti à l'aise sur des routes sèches (ndlr : l'après-midi, dans les ES10 et 11). Nous avons profité des conditions plus favorables pour faire de bons temps dans la seconde boucle. Dimanche, nous allons essayer d'aller chercher la 5e place".

Conrad Rautenbach (Citroën Junior, 8e) : "La Citroën C4 WRC est efficace mais il m'a fallu un peu de temps pour trouver de bonnes sensations sur des revêtements différents et très glissants. Dimanche, nous allons essayer de prendre des points qui seraient une belle récompense".

Benoit Nogier (Citroën Junior, team manager) : "Evgeny prend la bonne habitude de terminer par de grandes performances".

0
0