From Official Website

Etape 3 : Le film

Etape 3 : Le film
Par Eurosport

Le 05/08/2007 à 09:47Mis à jour

La nouvelle Focus répond présente en Finalnde. Marcus Grönholm et Mikko Hirvonen dominent le rallye de la tête et des épaules.

ES2 Valkola (10,38km) : LE DUO INFERNAL RECIDIVE

Une fois de plus les Ford Focus n'ont pas dérogé à la règle. Marcus Grönholm (Ford) s'imposant de 0,1 sec sur son coéquipier Mikko Hirvonen. "J'ai vraiment adoré cette bagarre, maintenant il convient de finir et de marquer de gros points au championnat du monde", déclarait Hirvonen à l'arrivée. Une nouvelle fois les deux Ford devançaient Sébastien Loeb (Citröen C4) qui n'a plus pour seul objectif que de "ramener la voiture à l'arrivée ". Chris Atkinson hissait sa Subaru au 4e rang. "Cela devient un peu ennuyeux quand vous devez en garder sous la pédale. C'est un peu difficile de suivre les temps de Henning Solberg..pour conforter ma 4e place", expliquait le meilleur pilote Subaru.

ES22 Lankamaa (22,83km) : EN ROUE LIBRE

Le festival Ford continue même si les pilotes en gardent maintenant sous le pied. Marcus Grönholm (Ford) réalise de nouveau le meilleur temps sur la dernière longue spéciale du rallye. " Le temps est au rendez-vous et les conditions de piste sont très bonnes, ce n'est que du plaisir", expliquait le Finlandais. Il devance de deux secondes son coéquipier Mikko Hirvonen (Ford) et de 5,3 sec Sébastien Loeb (Citröen C4). Les positions se figent quelque peu, l'arrivée est proche.

ES23 Ruuhimäki (7.54km) : GRONHOLM DE BOUT EN BOUT

Marcus Grönholm (Ford) termine en beauté le rallye, en s'adjugeant la dernière spéciale devant son coéquipier Mikko Hirvonen (Ford) qui rend encore 1,7 sec à son leader. Le leader du championnat du monde analysait à chaud ce week-end fructueux. "Ca s'est vraiment bien passé. Je suis très heureux de remporter les 10 points. je me prépare à un week-end difficile en Allemagne ". Mikko Hirvonen était aux anges, heureux d'avoir fait " jeu égal avec Marcus Grönholm". Sébastien Loeb doit de nouveau s'incliner pour 1,8 sec. Le Français analysait sereinement ce week-end finlandais. "Je dois mieux faire en Allemagne. Ici nous devons accepter que les Finlandais sont plus rapides. Nous ne pouvions pas faire grand chose et accepter que les Ford sont plus rapides. Ce n'était pas notre meilleur week-end, j'espère que ça ira mieux la prochaine fois."

0
0