AFP

Rallye de Finlande 2014 : Latvala de bout en bout et vainqueur pour 3"6

Latvala devant Ogier de bout en bout mais pour une poignée de secondes

Le 03/08/2014 à 14:19Mis à jour Le 03/08/2014 à 15:25

Jari-Matti Latvala (VW) n'aura tremblé que samedi, après un saut ayant endommagé un frein. Dimanche, il a contrôlé son coéquipier, Sébastien Ogier.

Jari-Matti Latvala fait un beau vainqueur du Rallye de Finlande. Dimanche, le Finlandais de Volkswagen a remporté pour la deuxième fois son épreuve nationale, après l'avoir patronné de la première à la 26ème spéciale.

Pour le vice-champion 2010, c'est la 11e victoire en Mondial, la troisième de l'année et la deuxième domestique. Dans ce registre, il reste néanmoins loin de l'icône Marcus Grönhom, imbattable à sept reprises sur son sol, ou même Marku Alén et Tommi Mäkinen, victorieux respectivement six et cinq fois.

Latvala a donc tout le temps mené, ce qu'il n'avait réussi qu'une fois auparavant, en Italie en 2009. Il pilotait alors une Ford. Cependant, il a dû surveiller jusqu'à la fin son coéquipier, Sébastien Ogier. Victime d'un ennui de frein à la réception d'un saut dans l'ES20 samedi, il a en effet attaqué la quatrième et dernière étape avec 3"4 seulement de marge sur le Français. Plus rapide de 1"6 dans l'ES24, il a cédé 1"3 à son rival dans l'ES25 mais se savait dès lors à l'abri, l'ES26 - support de la power stage - ne comportant que 6,79km de suspense. En fait, elle a surtout à l'attribution des points (3, 2 et 1), réservés aux trois plus véloces. Sur ce secteur, Latvala a été battu de 0"1 par le Tricolore. Un écart de 3"6 a donc au final séparé les deux protagonistes.

Le Britannique Kris Meeke (Citroën WRC), troisième de la power stage, a logiquement complété le podium de la huitième manche du Mondial, à 50"6. Andreas Mikkelsen (VW II), Mikko Hirvonen (Ford M-Sport) et Juho Hänninen (Hyundai MST) se sont classés respectivement quatrième, cinquième et sixième.

Au classement du Championnat du monde Pilotes, Latvala (143 points) revient à 44 longueurs du leader Ogier (187), à cinq manches de la fin de saison.

0
0