Imago

Sur la route d'Ajaccio

Sur la route d'Ajaccio
Par Eurosport

Le 08/10/2008 à 08:00Mis à jour

Voici tout ce qu'il faut savoir sur le Rallye de France, 13e manche du championnat du monde, disputée de vendredi à dimanche autour d'Ajaccio.

STATS

5 et 10: En cas de victoire en Corse, Sébastien Loeb égalerait son record de victoires sur une saison (10), son nombre de victoires consécutives sur une saison et son nombre de succès ce même Tour de Corse (5).

ILS ONT DIT

Sébastien Loeb (Citroën C4 WRT): "La Corse n'est plus une manche lente. Les vitesses atteintes se rapprochent de ce que nous avons connu la semaine dernière. Chaque année, en Corse, la météo est un paramètre qu'il faut prendre en compte. La configuration géographique avec le relief proche du bord de mer, peut entraîner des orages violents et localisés. Une fois encore, les pneumatiques joueront un rôle important avec peut-être des compromis à faire lors des choix."

François Duval (Ford Focus WRT): "Les routes corses sont très sinueuses. C'est donc important pour les pilotes de garder la même agressivité que l'on devait avoir en Espagne afin de ne pas trop s'endormir avec ses nombreux virages. En même temps, il ne faut pas attaquer comme un forcené car les routes sont également très étroites."

L'EPREUVE EN BREF

52e édition du Tour de Corse - Plaque tournante : Ajaccio - Surface : asphalte - Total des 16 spéciales (16 en 2007) dont 8 tracés différents : 359.02 km chronométrés

ETAPE 1 Ajaccio - Ajaccio, vendredi (119,92 km) : 6 spéciales (09h18 - 16h28)

ETAPE 2 Ajaccio - Ajaccio, samedi (122,84 km) : 6 ES (08h48- 16h33)

ETAPE 3 Ajaccio - Ajaccio, dimanche (116,26 km) : 4 ES (08h43- 13h07)

CARACTERISTIQUES

Les spéciales restent inchangées par rapport à l'édition 2007, la première étape se déroulant dans la région de Propriano avant que les deux suivantes ne se disputent sur les hauteurs d'Ajaccio. Le "Tour des 10 000 virages" sera très exigeant. Il sera nécessaire d'avoir un très bon train avant et des gommes assez dures pour ne pas souffrir des relances incessantes au cours des 360 kilomètres de spéciales.

La proximité de la mer, en presque toutes circonstances, des épreuves chronométrées devra faire prendre en compte les possibles changements de météo. Lorsque la pluie arrive, les portions descendantes de certaines spéciales deviendront périlleuses et les choix de pneus seront alors cruciaux pour créer des écarts.

LES 5 DERNIERS VAINQUEURS

2003 Solberg (Subaru Impreza), 2004 Märtin (Ford Focus), 2005 Loeb (Citroën Xsara), 2006 Loeb (Citroën Xsara), 2007 Loeb (Citroën C4)

LE TOP 5 DU MONDIAL PILOTES 2008

1-Loeb (FRA/Citroën WRT) 96 pts, 2-Hirvonen (FIN/Ford WRT) 84 pts, 3-Sordo (ESP/Citroën WRT) 59 pts, 4-Atkinson (AUS/Subaru WRT) 42 pts, 5-Latvala (FIN/Ford Stobart) 37 pts

LE TOP 5 DU MONDIAL CONSTRUCTEURS 2008

1-Citroën WRT 159 pts, 2-Ford WRT 132 pts, 3-Subaru WRT 80 pts, 4-Ford Stobart 55 pts, 5-Ford Munchi's 22 pts

Imago

0
0