Ford WRT

Etape 2 : déclarations

Etape 2 : déclarations
Par Eurosport

Le 02/10/2010 à 20:52Mis à jour Le 03/10/2010 à 16:10

Voici ce qu'ont déclaré les protagonistes à l'arrivée de l'Etape 2 du Rallye de France, samedi à Strasbourg.

Sébastien Loeb (Citroën WRT, leader) : "Les conditions étaient vraiment très piégeuses mais nous avions le bon rythme. Nous avons maintenu l’écart. Avec quarante secondes d’avance avant la dernière étape, ça s’annonce bien..."

Dani Sordo (Citroën WRT, 2e) : "Je suis parti pour ‘faire la course’ ce matin. Mais je n’étais pas dans le rythme dans la longue spéciale. Nous avons pu augmenter l’écart sur Petter Solberg, c’est le plus important. Il faut rester bien concentré et ne pas penser à la fin du rallye. Les spéciales de dimanche sont très rapides avec beaucoup de cordes. Ici, rien n’est facile !"

Jari-Matti Latvala (Ford WRT, 4e) : "Samedi après-midi, les routes étaient tellement sales que le revêtement ne ressemblait plus à de l’asphalte et que le lave-glace avait bien du mal à nettoyer le pare-brise. Ceci dit, j’ai appris beaucoup cette année sur la façon de piloter sur des routes mouillées et glissantes et cela a porté ses fruits aujourd’hui. Je veux me battre demain contre Solberg pour la troisième place mais je ne compte pas prendre trop de risques pour autant. Certes, j’aimerais finir sur le podium mais je dois aussi voir les choses à plus long terme et penser à ma position au championnat."

Mikko Hirvonen (Ford WRT, 5e) : "J'ai trouvé le bon rythme dans les deux dernières spéciales. Je crois que j'ai compris comment la voiture se comportait dans la boue. Mais c'est frustrant d'avoir mis autant de temps à le trouver parce que ça a ruiné mon rallye. J'ai appris à avoir confiance dans la voiture lorsque ça glisse."

0
0