Etape 2 : le film

Etape 2 : le film
Par Eurosport

Le 02/10/2010 à 08:48Mis à jour Le 03/10/2010 à 09:15

Le leader Sébastien Loeb (Citroën WRT) a terminé largement en tête la 2e journée du Rallye de France, samedi. Une foule encore plus impressionnante que la veille s'est massée pour voir le héros local, en route vers son 7e titre mondial.

Top 5 Mondial : 1-Loeb 201 pts, 2-Ogier 158 pts, 3-Latvala 132 pts, 4-Solberg 118 pts, 5-Sordo 107 pts

Top 5 avant l'étape 2 : 1-Loeb (Citroën WRT) en 1 h 18 min 27.8 sec, 2-Sordo (Citroën WRT) à 22.7 sec, 3-Ogier (Citroën Junior) à 25.6 sec, 4-Latvala (Ford WRT) à 41.8 sec, 5-Solberg (Citroën Solberg) à 45.8 sec

Ordre de passage Etape 2 : 1-Loeb, 2-Sordo, 3-Ogier, 4-Latvala, 5-Solberg, 6-Hirvonen, 7-Räikkönen, 8-Villagra, 9-Wilson, 10-Al Qassimi

Etape 2 : Strasbourg/Strasbourg - 8ES (149,22 km)

Assistance - Strasbourg Zénith (15 minutes) : 07h30
ES9 Klevener 1 (10,54 km) : LOEB MATINAL

Devant une foule encore plus fournie que vendredi, Sébastien Loeb (Citroën WRT) réalise le scratch en 6 min 25.2 sec, sur une route étroite, et toujours piégeuse : "Les conditions étaient les mêmes qu'hier : c'était humide, et même mouillé par endroits. Il y avait beaucoup de virages serrés, avec de la terre sur la route. J'ai attaqué très tôt dans la spéciale. Le feeling est bon", explique le sextuple champion du monde en titre.

Les C4 officielles réussissent le doublé puisque Dani Sordo est le plus proche du compte, à 3.1 sec : "C'était difficile de trouver le feeling sur les freinages. Et il y avait tellement d'épingles !", relate l'Espagnol, qui courra une dernière fois avec le WRT en Espagne.

Sébastien Ogier (Citroën Junior) a mesuré ce qui le séparait encore du maître sur ces routes qui tendent des pièges partout. Il termine à 6.2 sec. "Ce n'était pas facile : c'était très étroit, il y avait plein de virages serrés. C'était très glissant. J'ai peut-être été trop prudent mais ce n'était pas évident de prendre des risques", avoue le Gapençais.

Les Ford du WRT sont comme vendredi dépassées : Latvala est à 8.7 sec et Hirvonen débordé à 15.5 sec...

Top 5 au général : 1-LOE en 1 h 24 min 53.0 sec, 2-SOR à 25.8 sec, 3-OGI à 31.8 sec, 4-LAT à 50.5 sec, 5-SOL à 55.6 sec

ES10 Ungersberg 1 (15,50 km) : SORDO ACCELERE

Le départ a été retardé de 25 minutes pour des raisons de sécurité liées à la présence d'un public très nombreux. Sordo signe le meilleur temps en 9 min 20.4 sec, soit son 2e scratch après l'ES7 vendredi. Il laisse Loeb à 0.7 sec, mais l'Alsacien garde encore 25.1 sec de marge au cumul. Le principal changement au général est la promotion de Solberg (Citroën) à la 4e place au détriment de Latvala (Ford), qui a perdu 11.3 sec sur ce seul tronçon. On retrouve chez le Finlandais les mêmes hésitations que vendredi sur des routes à l'adhérence très changeante et les mêmes problèmes à rythmer son pilotage.

Kimi Räikkönen (Citroën Junior) a raté un carrefour et a posé sa C4 dans un fossé. Il a pu reprendre le rallye. Ken Block (Ford Monster) a écopé de 1 min 40 sec de pénalité pour avoir quitté l'assistance avec 10 minutes de retard pour une réparation sur l'hydraulique de sa Focus.

Top 5 au général : 1-LOE en 1 h 34 min 14.1 sec, 2-SOR à 25.1 sec, 3-OGI à 36.7 sec, 4-SOL à 57.5 sec, 5-LAT à 1 min 01.1 sec

ES11 Pays d'Ormont 1 (35,48 km) : LOEB FRAPPE FORT

Loeb arrive avec une C4 couverte de boue après 19 min 39.7 sec d'effort. "Je suis là et c'est le plus important !", s'exclame le N.1 mondial. "La spéciale était très rapide, très étroite, très piégeuse, j'ai fait de l'aquaplanage... C'était très piégeur, très difficile. Je n'ai pas sorti la grosse attaque et je n'ai pas commis de grosses erreurs. J'étais dans un bon rythme et j'ai fait très attention. Les splits n'étaient pas mauvais. Dans ces conditions, mon chrono n'est pas mal."

Sordo s'est bien battu mais il accuse 18.3 sec. "J'ai calé et perdu environ 5 sec. Loeb est dans sa partie. Je vais essayer de garder les autres derrière moi...", explique-t-il.

Le combatif Solberg, 3e à 20.7 sec, se félicite d'avoir devancé Ogier, 4e à 22.3 sec. "C'est bon de lui reprendre un peu de temps !", lance le champion du monde 2003.

Chez Ford WRT, Hirvonen n'y arrive décidemment pas. On ne retrouve pas le vice-champion du monde 2008 et 2009, dépassé par Latvala, qui a tapé mais sans dommages. MH est à 47.3 sec, JML à 35.2 sec...

Top 5 au général : 1-LOE en 1 h 53 min 53.8 sec, 2-SOR à 43.4 sec, 3-OGI à 59.0 sec, 4-SOL à 1 min 18.2 sec, 5-LAT à 1 min 36.3 sec

ES12 Salm 1 (13,09 km) : LATVALA SE REGALE

La route convenait à Latvala et le chrono le montre. Le Finlandais livre les raisons de son 3e scratch après les ES5 et 8, vendredi : "Là, c'était bon ! Il n'y avait de la terre sur la route ramenée dans les virages par des concurrents qui coupent aux cordes et j'étais en pneus asphalte. Ça a peut-être aidé."

La perfo est jolie : Sordo est à 6.2 sec, Loeb à 6.7 sec."C'était une bonne matinée, mais les routes étaient piégeuses, avec beaucoup de boue, d'eau aussi", explique le Français. "Ce n'était pas évident. J'ai attaqué dans certaines spéciales et j'ai creusé l'écart. C'est ce que je voulais faire car je sais que ça sera plus piégeur cet après-midi."

Ogier se reprend, 4e à 7.5 sec. "Dans la précédente, j'ai perdu le contrôle sur un freinage à deux kilomètres de la fin et j'ai perdu une dizaine de secondes. Je suis allé tout droit. Par chance, il y avait un petit talus qui m'a évité de taper trop fort dans un arbre. C'est dommage car j'avais une bonne vitesse et je rattrapais Dan [Sordo]. Là, maintenant, il y a un gros écart (16.9 sec au général)..."

Sordo décrit un grip "nettement plus constant" que dans l'ES11. Solberg relate des problèmes mais concède ne pouvoir suivre le rythme des autres C4.

Assistance - Strasbourg Zénith (30 minutes) : 13h03

ES13 Klevener 2 (10,54 km) : OGIER GRAPILLE

3e au général, Ogier (Citroën Junior) l'emporte avec 0.5 sec d'avance sur Loeb (Citroën WRT) et 0.9 sec sur Sordo (Citroën WRT). Pas de quoi, cependant, fragiliser la position de l'Espagnol. "C’est encore humide partout mais c'est quand même mieux que ce que j’attendais", concède le Français.

Loeb n'a pas le même avis : "C’était très humide, très glissant. Cette spéciale était la pire que nous ayions disputée."

Sordo : "La spéciale était épouvantable mais Sébastien est intouchable."

Top 5 au général : 1-LOE en 2 h 07 min 41.9 sec, 2-SOR à 43.3 sec, 3-OGI à 59.3 sec, 4-SOL à 1 min 22.7 sec, 5-LAT à 1 min 33.1 sec.

ES14 Ungersberg 2 (15,50 km) : SORDO SOLIDE, OGIER FRAGILE

Sordo (Citroen WRT), auteur du scratch, conforte sa 2e place au classement général d'autant plus facilement qu'Ogier (Citroen Junior) a touché une corde. Le jeune Français rentre avec 41.3 sec de retard, une C4 un peu chiffonnée et une inquiétante fuite à l'amortisseur avant droit.

ES15 Pays d'Ormont 2 (35,48 km) : ABANDON D'OGIER

Ogier (Citroen Junior) a attaqué la spéciale avec un amortisseur avant droit ayant perdu tout son liquide et a bricolé une réparation pour limiter la casse. Malheureusement, il doit renoncer après un tête-à-queue, sa C4 était inconduisible. Petter Solberg (Citroën Solberg) signe de son côté le meilleur chrono. Le Norvégien devance Mikko Hirvonen (Ford WRT) de 1.6 sec.

P. Solberg : "C'est très difficile. Dans tous les partiels j'étais en avance. C'est pas mal comme temps !"

S. Loeb : "C'était terrible. C'était très difficile dans cette spéciale. On est plus lent que ce matin. Mais on est à l'arrivée. On est content d'y être. C'est très facile de faire des fautes mais on y est."

ES16 Salm 2 (13,09 km) : SOLBERG ENCORE

Meilleur temps de l'ES15, Petter Solberg (Citroën Solberg) a de nouveau réalisé le scratch dans l'ES16. Le Norvégien devance Mikko Hirvonen (Ford WRT) de 1.6 sec. Au général, Sébastien Loeb (Citroën WRT), 4e chrono de l'ES, est toujours en tête avec 42.9 sec d'avance sur Dani Sordo (Citroën WRT). Petter Solberg complète le podium.

P. Solberg : "J'ai trouvé le rythme. Je surveille les temps de Latvala. Tout va bien."

Mikko Hirvonen : "J'ai touché une marque en plastique. Dans ces deux dernières spéciales j'ai trouvé le rythme."

Top 5 à l'issue de l'étape 2 : 1-Loeb (Citroën WRT) en 2 h 46 min 39.2 sec, 2-Sordo (Citroën WRT) à 42.8 sec, 3-Solberg (Citroën Solberg) à 1 min 14.2 sec, 4-Latvala (Ford WRT) à 1 min 34.2 sec, 5-Hirvonen (Ford WRT) à 3 min 23.5 sec

Assistance - Strasbourg Zénith (45 minutes) : 18h24
Arrivée - Strasbourg Zénith : 19h09

0
0