Etape 3 : déclarations

Etape 3 : déclarations
Par Eurosport

Le 03/10/2010 à 16:07Mis à jour Le 03/10/2010 à 17:30

Voici ce qu'ont déclaré les protagonistes à l'arrivée de l'Etape 3 du Rallye de France, dimanche à Haguenau.

Sébastien Loeb (Citroën WRT, vainqueur) : "Mon premier titre mondial restera sans doute le plus beau à mes yeux, mais celui-ci gardera une place particulière dans mon coeur. Nous l’avons conquis à l’issue d’une course terriblement difficile. C’est tout simplement énorme de franchir la ligne d’arrivée dans ma ville natale. C’était vraiment hallucinant de voir autant de monde, je crois que nous n’avions jamais vu autant de spectateurs sur un rallye !"

Dani Sordo (Citroën WRT, 2e à 35.7 sec) : " Il faut tout d’abord féliciter Seb et Daniel, qui ont été une nouvelle fois intouchables ce week-end. Nous avons bien roulé ce week-end et nous sommes fiers d’avoir contribué à ce sixième titre mondial pour Citroën. J’espère moi aussi être prophète en mon pays dans quelques semaines !"

Olivier Quesnel (Citroën WRT, directeur) : "Ce qu’a réalisé Sébastien Loeb ce week-end est exceptionnel. Personne ne peut imaginer la pression qu’il avait sur les épaules. Il a su la mettre de côté quand il fallait se concentrer pour aller chercher les meilleurs temps. Il n’avait pas forcément besoin de remporter ce rallye pour être titré, mais son tempérament de gagneur est tel qu’il ne pouvait pas assurer. Il a une nouvelle fois prouvé qu’il est le meilleur pilote actuel."

Jari-Matti Latvala (Ford WRT, 4e à 1 min 29.3 sec) : "Mon objectif était de finir dans le top 5 et j'y suis parvenu. Cependant, je suis un peu déçu car j'étais proche du podium; ce qui montre mes progrès sur asphalte. Je voulais piloter de façon sûre aujourd'hui, mais je voulais aussi être suffisamment près de Solberg pour en titer avantage au cas où. Les conditions étaient incroyablement difficiles et je suis ravi de finir avec quatre victoires en spéciale sur cette surface. Je peux presque me revendiquer pilote asphalte !"

Mikko Hirvonen (Ford WRT, 6e à 11 min 55.9 sec) : "Ce fut un week-end décevant mais au moins ai-je compris pourquoi ça n'a pas été. J'ai fait quelques petits changements de set-up durant le week-end, et quand les conditions étaient glissantes ça a marché. J'ai appris comment piloter la voiture dans ces conditions. Ça me donne confiance pour la prochaine épreuve, en Espagne, où il pourrait encore pleuvoir et l'asphalte être glissant."

Malcolm Wilson (Ford WRT, directeur) : "Nous n'avons jamais envisagé venir en France et faire des meilleurs temps contre les pilotes français. Mais Jari-Matti [Latvala] a remporté quatre spéciales et c'est un signe de développement de son pilotage, surtout sur sa moins bonne surface. C'est le gros point positif du week-end."

Sébastien Ogier (Citroën Junior, 6e à 11 min 55.9 sec) : "Ce fut une journée assez courte avec l’annulation de l’un des deux passages dans la seule vraie spéciale. Nous n’avions plus rien à jouer mais il était important de terminer à cette sixième place pour le classement du Championnat du Monde. Nous avons vraiment vécu un rallye difficile. Je pense que personne n’avait jamais rencontré des spéciales aussi dégradées sur asphalte. Nous progressons sur cette surface malgré notre faible expérience. Nous nous rapprochons des meilleurs course après course."

Benoit Nogier (Citroën Junior, directeur) : "L’objectif principal de la marque Citroën était de remporter les titres mondiaux ce week-end. Nous sommes très fiers et émus de voir Citroën et Sébastien Loeb s’imposer en France et gagner les titres à la maison. Le Citroën Junior Team a vécu un week-end un peu plus difficile. Kimi (Räikkönen) avait fait un début de rallye encourageant avant une erreur éliminatoire. Il a préféré ne pas terminer le rallye pour préserver le matériel avant le Rallye d’Espagne. Sébastien a – une nouvelle fois – réalisé un début de course magnifique. Il a su se hisser au niveau des meilleurs. Il manque encore un peu de performances pour viser la victoire mais il est de plus en plus près. Sa petite erreur le prive d’un podium mais il n’a pas souvent été à la faute cette saison. Son objectif était de hausser son niveau de performance sur asphalte, c’est réussi. Il conserve la deuxième place du championnat alors que l’échéance se rapproche."

0
0