Citroën Racing

Etape 1 : le film

Etape 1 : le film
Par Eurosport

Le 30/09/2011 à 14:53Mis à jour Le 30/09/2011 à 17:29

La première journée alsacienne a été marquée par l'abandon de Sébastien Loeb (Citroën WRT) et les déboires de Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala (Ford WRT).

Etape 1 : Strasbourg/Strasbourg : 8 ES (148,38 km)

départ du Zénith de Strasbourg : 07h00

ES1 : LOEB MARQUE SON TERRITOIRE

Pas réputé du matin, Sébastien Loeb (FRA/Citroën WRT) est pourtant réveillé. A l'attaque de cette 1re boucle, dans les vignes, le septuple champion du monde signe en pneus "dur" le meilleur temps en 5 min 41.7 sec. Ça reste 3.6 sec plus compétitif que Jari-Matti Latvala (FIN/Ford WRT), pourtant en "tendre" et qui a légèrement touché. Tandis que Sébastien Ogier (FRA/Citroën WRT) suit, à 3.7 sec.

Loeb : "Ça allait. Je n'ai pas pris de gros risques car mes pneus étaient froids et la route étroite. C'était donc un peu piégeur. J'étais en pneus durs. J'ai deux roues de secours."

Pourtant en "tendre", le n°2 mondial Mikko Hirvonen (FIN/Ford WRT) a manqué de feeling et de précision. Il se déclare "un peu perturbé par les piquets" à cause de notes imprécises.

Mads Ostberg (NOR/Ford Stobart) a changé de set-up par rapport à l'Allemagne et s'en dit très content. C'est moins concluant pour son coéquipier, Matthew Wilson, relégué à 14.8 sec.

Un tout droit pour Kimi Räikkönen (FIN/Citroën Ice1).

Top 5 de l'ES : 1-LOE en 5 min 41.7 sec, 2-LAT +3.6 sec, 3-OGI +3.7 sec, 4-PSOL +5.0 sec, 5-OST +5.4 sec

ES2 Ungersberg 1 (15,45 km) : OGIER REPLIQUE

Ogier répond à Loeb avec un scratch qui surpasse son temps de 3.6 sec. Seul un petit dixième les sépare au général. Dani Sordo (ESP/Mini) s'est intercalé entre eux.

Top 5 de l'ES : 1-OGI en 5 min 41.7 sec, 2-SOR +2.9 sec, 3-LOE +3.7 sec, 4-PSOL +4.0 sec, 5-HIR +5.0 sec
Top 5 au général : 1-LOE en 14 min 48.8 sec, 2-OGI +0.1 sec, 3-PSOL +5.4 sec, 4-SOR +6.1 sec, 5-LAT +6.3 sec

ES3 Pays d'Ormont 1 : LOEB : LE COUP DE THEATRE

Du rêve de 2010 au cauchemar de 2011 : sacré champion du monde à domicile l'an passé, Loeb range sa DS3 sur le bord de la route au km 27 en ce vendredi, à cause d'une chute soudaine de pression d'huile et de puissance. Après inspection du moteur, l'équipe le juge bien trop endommagé pour lui permet un baroud en superallye à partir de samedi, et surtout un rush pour les points dans la power stage dimanche.

Loeb : "C'est sûr que s'il y avait un endroit où je ne voulais pas que le moteur casse, c'est bien là. Tout s'annonçait plutôt bien, et tout se termine plutôt mal. Sur le moment, on a du mal à y croire car on n'est pas habitué à ça, la voiture a toujours bien marché, on n'a jamais eu de problème mécanique cette année."

Le plus véloce, Ogier s'empare des commandes de l'épreuve, pour 6.5 sec devant Petter Solberg.

D'autres pilotes ont connu de sérieux déboires : Latvala (Ford) a tapé et a cédé 1 min 22.4 sec. Son coéquipier Mikko Hirvonen est sorti dans la boue et a lâché 49.4 sec. "Il y en avait tellement que toute la voiture vibrait, je ne voyais rien. L'auto sautait, elle était difficile à conduire. Un truc vraiment stupide. Je me retrouve loin (6e), il faut que je me reprenne pour marquer des points”, a-t-il dit. Quant à Räikkönen (Citroën), il a fait bien plus fort en fichant sa Citroën DS3 dans le décor... sur le parcours de liaison menant au départ. Suspension avant cassée, il a renoncé.

Top 5 de l'ES : 1-OGI en 5 min 41.7 sec, 2-SOR +2.9 sec, 3-LOE +3.7 sec, 4-PSOL +4.0 sec, 5-HIR +5.0 sec
Top 5 au général : 1-OGI en 34 min 15.6 sec, 2-PSOL +6.5 sec, 3-SOR +11.6 sec, 4-MEE +26.3 sec, 5-OST +47.4 sec

ES4 Salm 1 (13,06 km) : LATVALA FONCE

Latvala rentabilise ses gommes "tendre" en terminant cette 1re boucle par un scratch, pour 2.9 sec devant Sordo et 6.4 sec devant l'aîné des Solberg. Le vice-champion du monde 2010 passe de 9e à 7e au classement général.

Ogier abandonne 1.5 sec à "Hollywood" Solberg, qui n'est plus qu'à 5.0 sec. Le Français relève une erreur dans le premier virage qui lui a coûté deux secondes.

Encore une mauvaise nouvelle pour l'Alsace : Yvan Muller a abandonné.

Top 5 de l'ES : 1-LAT en 7 min 03.1 sec, 2-SOR +2.9 sec, 3-PSOL +6.4 sec, 4-OGI +7.9 sec, 5-MEE +9.6 sec
Top 5 au général : 1-OGI en 1 h 41 26.6 sec, 2-PSOL +5.0 sec, 3-SOR +6.6 sec, 4-MEE +28.0 sec, 5-OST +53.5 sec

12h07 : Assistance A - Zénith de Strasbourg (30 minutes)

ES5 Klevener 2 (9,68 km) : LA DS3 "DÉCAPOTABLE" D'OGIER

Aucun changement dans le top 10. Ogier signe son 3e scratch, dans un curieux bruit de fond. Il comprend ce que c'est lorsqu'on lui signale qu'il n'a plus de trappe de toit amovible.

Ostberg, 6e à 3.7 sec, s'est régalé : "J'ai adoré cette spéciale car il y avait de l'asphalte partout. Il faut que j'apprenne à couper les cordes."

Top 5 de l'ES : 1-OGI en 5 min 42.7 sec, 2-LAT +2.1 sec, 3-SOR +2.3 sec, 4-PSOL +2.7 sec, 5-HIR +3.0 sec
Top 5 au général : 1-OGI en 47 min 09.3 sec, 2-PSOL +7.7 sec, 3-SOR +8.9 sec, 4-MEE +34.7 sec, 5-OST +52.2 sec

ES6 : DES EX AEAQUO

Sordo (Mini) et Solberg (Citroën Solberg) signent conjointement le meilleur temps. Le leader de l'épreuve, Ogier (Citroën WRT) est 4e à 2.7 sec. Il garde 5.0 sec de marge sur Solberg.

Top 5 de l'ES : 1-SOR et PSOL en 9 min 04.9 sec, 3-LAT +1.5 sec, 4-OGI +2.7 sec, 5-HIR +4.9 sec
Top 5 au général : 1-OGI en 56 min 16.9 sec, 2-PSOL +5.0 sec, 3-SOR +6.2 sec, 4-MEE +37.0 sec, 5-HIR +1 min 05.3 sec

ES7 Pays d'Ormont 2 : OGIER INQUIET

Dans la répétition de l'ES3 fatale au moteur de Loeb, ce matin, un problème touche à nouveau Citroën. "Il doit y avoir quelque chose qui ne va pas dans la voiture", indique Ogier. "J'avais vraiment une mauvaise sensation avec le moteur. J'ai perdu du temps alors que j'ai bien piloté." Il lâche 7.3 sec par rapport à la DS3 de Petter Solberg (Solberg WRT), auteur du scratch.

Top 5 de l'ES : 1-PSOL en 19 min 33.4 sec, 2-LAT +0.3 sec, 3-SOR +1.8 sec, 4-OGI +7.6 sec, 5-MEE +9.8 sec
Top 5 au général : 1-PSOL en 1 h 15 min 55.3 sec, 2-OGI +2.6 sec, 3-SOR +3.0 sec, 4-MEE +41.8 sec, 5-LAT +1 min 16.9 sec

ES8 Salm 2 (13,06 km) : LE RETOUR DE DANI LE ROUGE !

La surprise du chef : Dani Sordo, ex-pilote du Double chevron, coiffe deux DS3 dans un superbe ruch final. Il déloge l'euphorique Petter Solberg de la tête pour 1.0 sec. "C'est très agréable de mener devant les Citroën !", confirme-t-il.

Ogier cède encore 3.2 sec, et il faut douter que tout soit allé pour le mieux dans les entrailles de la petite bombe de Satory... "Ça allait. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé dans la précédente. Mais ça sent encore (l'essence) dans la voiture...", dit-il.

Kris Meeke complète le joli coup de Mini en terminant dans le top 4 au général.

Top 5 de l'ES : 1-SOR en 7 min 03.8 sec, 2-LAT +0.8 sec, 3-OGI +3.2 sec, 4-HIR +3.5 sec, 5-PSOL +4.0 sec

Assistance B - Strasbourg (flexi-service, 45 minutes)

Entrée dans le parc fermé - 17h20

Top 5 à l'issue de l'étape 1 : 1-Sordo (Mini) en 1 h 23 min 02.1 sec, 2-P. Solberg (Citroën Solberg) +1.0 sec, 3-Ogier (Citroën) +2.8 sec, 4-Meeke (Mini) +54.5 sec, 5-Latvala (Ford) +1 min 14.7 sec

0
0