From Official Website

Etape 1 : déclarations

Etape 1 : déclarations
Par Eurosport

Le 26/01/2008 à 06:00Mis à jour

Impressions recueillies à l'issue de l'étape 1 du Rallye de Monte Carlo, vendredi.

Sébastien Loeb (Citroën C4 WRT, leader) : "Nous avons adopté un rythme rapide et ainsi pu accentuer notre avance. Je suis satisfait du comportement de notre C4 WRC dont les réglages s'avèrent bien adaptés. J'apprécie également les performances des pneus Pirelli qui, sur ce terrain plutôt 'frais' et humide, se montrent efficaces. La prudence reste cependant de mise. Deux jours de course difficiles nous attendent encore".

Dani Sordo (Citroën C4 WRT, 2e) : "Notre journée a connu deux périodes. Si ce matin tout s'est bien passé, cet après-midi, un souci technique est survenu dans l'ES6. Vers le milieu de la spéciale, le comportement de la C4 n'était plus parfait et j'ai dû disputer les deux épreuves suivantes dans ces conditions. Malgré ce handicap, nous sommes parvenus à conserver notre deuxième place. Ce petit incident démontre que le rallye est loin d'être terminé et que beaucoup de choses peuvent encore se produire".

Olivier Quesnel (Citroën WRT, directeur) : "Nos équipages ont très bien négocié cette première journée ardéchoise. Les pièges étaient pourtant nombreux ! Sébastien et Daniel ont superbement géré leur position qu'ils ont même renforcée. Dani et Marc ont aussi accompli un beau début d'étape avant d'être ralentis par un petit ennui mécanique. Ils ont bien limité les dégâts en réussissant à conserver leur deuxième place. Nos deux voitures sont sur le podium depuis le départ du rallye. Nous restons malgré tout méfiants car deux longues étapes restent encore à disputer…"

Mikko Hirvonen (Ford Focus WRT, 3e) : "Je vais essayer de continuer à remonter. J'étais plus performant cet après-midi et, l'an dernier, j'avais été rapide dans les spéciales qui figurent au programme de demain. Le revêtement des routes sera particulièrement abrasif et je vais faire le maximum. Cela sera difficile mais je ne renonce pas. Le rallye compte encore deux jours de course. Je m'efforce de mieux cerner le comportement de nos nouveaux pneus Pirelli ce qui n'est pas facile dans ces conditions. Mon feeling s'améliore au fil des kilomètres et j'apprends progressivement".

Jari-Matti Latvala (Ford Focus WRT, 9e) : "Je n'arrivais pas à trouver le bon feeling avec les nouveaux pneus. Pourtant, la voiture était parfaite. Pour connaître l'origine du problème, il fallait que je regarde dans la glace : c'était moi ! La voiture était un peu trop souple et j'ai donc durci les réglages qui se sont avérés mieux adaptés dans l'après-midi. Cela allait mieux mais je n'étais pas au niveau espéré. Je pilote trop en dérive et je perds du temps. Je vais m'efforcer de changer cela demain. J'ai accompli quelques modifications dans les réglages de différentiel. Nous verrons si cela peut aussi nous aider…"

François Duval (Ford Focus Stobart, 5e) : "La voiture était bien mieux aujourd'hui avec les freins, les freins et les notes. Le feeling est bon à présent et c'est très productif. J'aime les spéciales et la voiture marche bien. Les changements apportés depuis hier soir ont beaucoup aidé".

Gigi Galli (Ford Focus Stobart, 7e) : "Nous avons beaucoup appris aujourd'hui et j'aime vraiment cette voiture. Je sens que je commence à bien m'y habituer. Nous avons beaucoup amélioré dans le second passage mais il restait des endroits humides, glissants. Nous avons perdu du temps à cause de la direction assistée mais nous avons mieux intégré le fonctionnement des pneus. Beaucoup de spectateurs rendent le rallye excitant et je dois rester concentré pour finir".

0
0