Citroën Communication

Loeb : "La pression sur Ford"

Loeb : "La pression sur Ford"
Par AFP

Le 28/08/2008 à 16:00Mis à jour

Sébastien Loeb (Citroën) veut oublier sa position de premier sur la route, vendredi au sud d'Auckland. "Nous allons partir sans trop nous poser de questions", annonce-t-il.

Quel souvenir conservez-vous de l'édition 2007 ?

Sébastien Loeb : Même si je n'avais pas gagné, la bagarre de l'an dernier, avec Marcus [Grönholm], reste l'un de mes plus grands souvenirs. Je sais que Malcolm (Wilson, le patron de Ford en rallyes, ndlr) avait envisagé de refaire appel à lui (pour cette année), ça ne s'est pas fait. J'aurais accepté la revanche, mais je crois que dans l'absolu une bagarre de cette intensité ne se reproduit pas tous les jours.

Quelle va être votre stratégie ?

Quelle va être l'importance du paramètre pneus ?

S. L. : Avec nos pneus durs, obligatoires ici, ce sera particulièrement difficile cette année de passer le premier dans les spéciales. C'est ainsi, c'est le prix à payer pour être leader du championnat. Nous avons quatre points d'avance sur Hirvonen mais un abandon en coterait dix. Nous ne partirons donc pas avec l'intention de prendre des risques inconsidérés et nous allons d'abord essayer de nous faire plaisir sur des spéciales toujours fantastiques en termes de pilotage. Après, même en étant méfiant, tout peut arriver. Tant qu'on n'a pas dix points d'avance au championnat, on n'est pas vraiment tranquille.

0
0