Tanak, qui avait signé les trois temps scratch de la matinée, a géré son avance dans l'après-midi avec des places d'honneur tout en étant néanmoins le plus rapide dans la super-spéciale (ES17) qui clôturait cette deuxième journée.
Samedi soir, il devançait le Norvégien Andreas Mikkelsen (VW Polo-R) de 21 secondes 3/10e et le Néo-Zélandais Hayden Paddon (Hyundai) de 27 secondes 8/10e. Sébastien Ogier (VW Polo-R), vainqueur des deux précédentes éditions et triple champion du monde en titre, s'est classé provisoirement 6e, à un peu plus d'une minute du leader.
Rallye de Pologne
Le malheur de Tänak a fait le bonheur de Mikkelsen
03/07/2016 À 12:10
Rallye de Pologne
Tanak toujours à l'aise sur cette terre
01/07/2016 À 22:54
Rallye de Pologne
Neuville (Hyundai) prend le commandement
30/06/2016 À 23:33