Ford WRT

Etape 2 : Le film

Etape 2 : Le film
Par Eurosport

Le 12/02/2011 à 09:51Mis à jour Le 12/02/2011 à 17:42

Mikko Hirvonen (Ford WRT) conclut en tête la 2e étape du Rallye de Suède, samedi. Le Finlandais a pris le commandement à l'issue de l'ES11 pour ne plus le lâcher de la journée. Mads Ostberg (Ford Stobart) et Petter Solberg (Citroën Solberg) complètent le top 3.

Etape 2 : Karlstad/Karlstad - 8 ES (127,50 km)

Top 5 avant l'étape 2 : 1-Ostberg (Ford Stobart) en 1h 17 min 21.2 sec, 2-Hirvonen (Ford WRT) +14.8 sec, 3-P. Solberg (Citroën Solberg) +57.4 sec, 4-Latvala (Ford WRT) +1 min 10.0 sec, 5-H. Solberg (Ford Stobart) +1 min 20.3 sec

Ordre de passage : 1-Ostberg, 2-Hirvonen, 3-P. Solberg, 4-Latvala, 5-H. Solberg, 6-Ogier, 7-Sandell, 8-Brynildsen, 9-Loeb, 10-Al Qassimi

Samedi 12 février

Départ - Karlstad 05h35
Assistance - Hagfors (15 min) : 06h45

ES8 Lesjöfors 1 (15,00 km) : LOEB EN HAUT, H. SOLBERG EN BAS

Débarrassé de la position de premier sur la route puisque 9e dans l'ordre de passage, Sébastien Loeb (Citroën WRT) claque son premier scratch en Mondial avec la DS3 WRC. Là n'est pas la seule bonne affaire du septuple champion du monde car il bondit de trois places au général. Henning Solberg (Ford Stobart), 5e, a disparu des écrans sur tonneau, Patrick Sandell (Skoda S2000), 7e, a lâché 38 sec, et Eyvind Brydnilsen (Skoda S2000) s'est égaré pendant plus de 5 minutes.

Mads Ostberg (Ford Stobart), qui a tapé un mur de neige, 6e à 10.4 sec, reste leader mais il a abandonné 8.1 sec à son dauphin Mikko Hirvonen (Ford WRT), qui revient à 6.7 sec.

ES9 Sågen 1 (14,23 km) : LE FORCING DE SOLBERG

Le seul Solberg désormais en lice pousse pour consolider sa 3e place avec un scratch, 1.4 sec et 2.3 sec devant les Fiesta officielles de Hirvonen et Latvala. Ostberg est 4e à 4.2 sec, et il ne lui reste donc plus que 3.9 sec de sécurité sur Hirvo, victorieux du Rallye de Suède 2010.

ES10 Fredriksberg 1 (18,15 km) : LOEB EST MAUDIT

Le répit est de courte durée pour Loeb, qui crève à l'arrière droite. Il ne comprend pas : "On était peut-être bas en pression hier mais pas aujourd'hui." Il perd +11.3 sec.

Ogier arrive avec des pneus avant assez usés : "Je ne les sens plus..." Latvala rapporte encore des problèmes de visibilité, à la fin.

Ostberg cède 3.5 sec à Hirvonen et son leadership ne tient plus qu'à 0.4 sec. il rend compte de la difficulté d'ouvrir : "C'était très difficile, il y avait beaucoup de neige. Je nettoie la route... J'essaie de ne pas perdre trop de temps. J'apprends et je commence à attaquer plus. le tout est d'être suffisamment rapide, car c'est quand on est trop lent qu'on fait des fautes. Ce n'est pas la grosse attaque... et je ne suis pas non plus habitué à ouvrir la route."

Andersson (Ford Andersson) dégaine finalement le meilleur temps. P. Solberg est battu de à 1.4 sec. Andersson figure 8e au général, à 4 min 18.6 sec.

ES11 Värmullsåsen 1 (15,42 km) : HIRVONEN AU POUVOIR

Hirvonen bat Ostberg de 0.7 sec et s'empare de la place de leader. Il ne prévoit aucun changement sur le set-up à l'assistance qui arrive. Le scratch revient à P. Solberg, 11.0 sec plus pressé, qu'Hirvonen. dans tout ça, Latvala fait la grimace car ses perspectives de 3e place s'éloigne : "Petter attaque fort mais je devrais être capable de faire mieux..."

Loeb cède 15.1 sec, sans esbroufe. Il reste 6e à 2 min 43.6 sec. Loin derrière Ogier, 5e à 1 min 10.0 sec, impossible à aller chercher à la régulière. Et le crack alsacien n'a rien à craindre de Sandell, 7e à 4 min 19.8 sec.

Il faut reconnaître une certaine constance à Andersson (Skoda), 2e à 3.8 sec. "Je ne suis pas à 100% content de mes chronos", souffle-t-il, relatant des problèmes de freins dans l'ES8. En récompense, il s'octroie la 7e place qu'occupait Sandell (Skoda).

Assistance - Hagfors (30 min) : 11h56

Ogier : "On voit des murs de neige régulièrement défoncés devant... Je pense qu'ils (le top 4) ont tendance à tendre les trajectoires au maximum. A ce rythme là, ça m'étonnerait qu'ils aillent tous à bout..."

Loeb : "Je savais que je pouvais peut-être reprendre Henning, je savais que les autres ça ne le ferait de toute façon pas. Henning ça s'est fait tout seul, et les S2000 je savais que ça le ferait aussi. On est à la place théorique où on pouvait être. On ne peut pas à la régulière faire mieux. On a calmé le jeu."

ES12 Lesjöfors 2 (15,00 km) : LOEB BIS REPETITA

Ostberg s'amuse décidemment beaucoup moins que vendredi : "C'est si difficile... Les voitures du championnat national (Suède) sont passées sur cette route et ont créé une autre trajectoire. Je n'arrivais pas à me mettre sur la ligne (des WRC). Je ne pouvais rien faire..."

Solberg, déçu d'être juste 0.1 sec plus rapide qu'Hirvonen : "C'est différent maintenant..." Il a changé des réglages et n'est pas sûr de leur efficacité. Puis il apprend que Latvala l'a battu, de façon scabreuse : "J'ai fait un tête-à-queue à un carrefour, à 2 km de l'arrivée. Je n'ai pas perdu beaucoup de temps mais c'était le plus tête-à-queue le plus rapide de toute ma vie..." Il peste contre son pilotage et s'enfuit...

Ogier ne rend que 0.2 sec à Latvala : "C'était piégeur, il y avait deux trajectoires... Je n'aime pas ça. Je vais vérifier mes roues... Je n'attaque pas à bloc car je veux assurer ma place."

Pour finir, Loeb refait le coup du matin, avec un meilleur temps. Et ironise : "Tiens, je n'ai pas crevé !" "A l'assistance, on s'est aperçu que de la neige obstruait le filtre à air...", ajoute-t-il.

ES13 Sågen 2 (14,23 km) : FRAYEUR POUR LOEB ET HIRVONEN

Un scratch agité pour Loeb : "Je pense que Sandell a eu un problème car je l'ai croisé en sens inverse ! Heureusement, j'ai été prudent et je l'ai vu à temps. Mais son comportement est étrange." L'Alsacien signe quand même le scratch. Pas un rallye tranquille, décidément...

Hirvonen s'est fait peur d'une autre façon : il a rudoyé sa Fiesta et perdu 12 sec. "J'ai fait un tête-à-queue à haute vitesse et nous avons perdu du temps en prenant un autre chemin."

Ogier est tout content de sa feinte : "C'est bon, spécialement parce que j'ai gardé mes pneus usés afin de monter des neufs pour la suivante, ce que personne n'a fait." Il ignore encore que P. Solberg a pensé à faire la même chose...

Latvala reprend 8.2 sec à P. Solberg et la 3e place qui va avec : "Je suis très content d'être resté sur la bonne trajectoire. J'avais un super feeling, qu'il faut que je garde. J'ai fait de bonnes spéciales hier, une seule bonne aujourd'hui. Il faut que je garde mes sensations pour la suite !"

ES14 Fredriksberg 2 (18,15 km) : OGIER NE SE POSE PAS DE QUESTION

Ogier fait le scratch et revient à 28.4 sec au général. Latvala donne une explication au ce top 5 compacté : "Les positions se resserrent mais ça reste difficile de savoir la meilleure manière d'attaquer la journée de dimanche..." Apparemment, ça n'enchante personne de rouler devant dimanche...

ES15 Värmullsåsen 2 (15,42 km) : ÇA SE RESSERRE

Le temps scratch a été signé par Sébastien Loeb (Citroën WRT) devant Sébastien Ogier (Citroën WRT). Le Gapençais, 5e au général, revient à 14.8 sec de Hirvonen. "C'est presque parfait. On se sent bien au volant. Je vais faire de mon mieux dimanche, a déclaré Ogier. Je sais que la saison est longue et je ne vais pas faire le fou. Je peux gagner et ce sera serré." Les cinq premiers du classement général se tiennent en moins de 15 secondes. Sixième, Sébastien Loeb est relégué à 1 min 41.5 sec. "La voiture fonctionne bien, a déclaré l'auteur du scratch. Les conditions étaient bonnes mais on est trop loin. On essaye d'être dans le rythme. Je suis un peu déçu de ne pas me mêler à la bataille."

Assistance - Hagfors (45 min) : 17h12

ES16 Karlstad 2 (1,90 km) : 20h00

Arrivée - Karlstad : 20h40

0
0