From Official Website

Grönholm : "Ça me rappelle la Finlande"

Grönholm : "Ça me rappelle la Finlande"
Par AFP

Le 25/10/2007 à 15:00Mis à jour

Marcus Grönholm (Ford WRT), leader du Mondial, nous décrit le terrain très spécifique du Rallye du Japon.

Comment se présente votre dernier rallye du Japon ?

Le changement de date, d'août à octobre, va-t-il changer la donne ?

M.G. : Finalement il fait moins froid que prévu, le temps est au beau fixe : le changement de date pourrait ne pas tellement modifier nos repères des années précédentes, d'autant que le parcours est très similaire. On trouve toujours cette végétation au ras du sol qui masque les cordes des virages et rend hasardeuses les coupes dans les trajectoires. L'originalité cette année vient des feuilles tombées des arbres, qui rajoutent quelques pièges à un terrain qui n'en manque pas. Comme les routes sont plutôt sèches, il y a parfois une couche de gravier et de poussière glissante au sol : cela ne va pas être idéal d'être le premier sur la route (ndlr: en tant que leader du championnat du monde) dans les premiers passages des quatre premières spéciales. Mais on fera avec.

La bagarre avec Loeb va-t-elle être aussi intense qu'en 2006 ?

M.G. : Notre Focus a évolué cette année, Sébastien est passé de la Xsara à la C4 : la donne est donc modifiée, mais j'ai quand même dans l'idée que nous allons à nouveau nous livrer une bataille à couteaux tirés en tête de la course.

0
0