From Official Website

Hirvonen sans fausse note

Hirvonen sans fausse note
Par AFP

Le 28/10/2007 à 14:00Mis à jour

Impeccable pendant trois jours, le Finlandais Mikko Hirvonen (Ford Focus WRT) a signé dimanche au Japon sa troisième victoire en Mondial. L'Espagnol Dani Sordo (Citroën C4 WRT) et le Norvégien Henning Solberg (Ford Focus Stobart) ont complété le podium.

Vidéo: Kubica fan de WRC et de Citroën !

"Je savais que ça pouvait très bien se passer, mais ce rallye était tellement difficile qu'il a fallu rester très attentif jusqu'au bout", a résumé Hirvonen. "Je suis heureux d'avoir pu aider Marcus". Grönholm, après son premier abandon de l'année, est toujours leader du championnat du monde.

C'est la troisième victoire d'Hirvonen, 27 ans, dans un rallye mondial, après l'Australie en 2006 -forfait de Sébastien Loeb, sortie de route de Grönholm- et la Norvège au début de cette saison 2007. Comme en Norvège, le podium est complété par Henning Solberg, le frère aîné du champion du monde 2003.

Sordo a fait un très beau rallye du Japon et encore signé deux temps scratch dimanche matin lors de la 3e et dernière étape. Sa deuxième place retarde de quelques semaines le sacre de Ford comme champion du monde des constructeurs pour la deuxième année consécutive.

Audio: Japon Sordo a progressé sur la terre

Loeb a repris la course dimanche matin pour le plaisir des fans japonais, mais sans espoir de points. Sa voiture n'avait pas été abîmée samedi dans la sortie de route et il a signé quatre temps scratch avant de s'arrêter définitivement dans l'ES26, pression d'huile trop élevée.

Audio : Loeb, sur son abandon, samedi

"Difficile d'être aussi motivé que quand on est en pleine bagarre, mais c'était important de repartir aujourd'hui" , a dit Loeb. "Vu notre situation, tout ce qui peut nous aider pour la suite des événements est bon à prendre. Et avec Daniel (Elena, son copilote, coupable d'une erreur de note samedi, ndlr), nous avons déjà tourné la page".

Au championnat du monde, c'est le statu quo en tête, puisque ni Grönholm ni Loeb n'ont marqué au Japon. Le Finlandais conserve quatre points d'avance sur le Français, à deux rallyes de la fin de saison (Irlande, Grande-Bretagne).

From Official Website

0
0