Etape 3 : déclarations

Etape 3 : déclarations
Par Eurosport

Le 12/09/2010 à 12:30Mis à jour Le 12/09/2010 à 13:07

Voici ce qu'ont déclaré les protagonistes à l'occasion de l'Etape 3 du Rallye du Japon, dimanche.

Sébastien Ogier (Citroën WRT, vainqueur en 3h 10 min 26.4 sec) : "Cette spéciale ( ES20) était plutôt sèche et j'ai bénéficié de meilleures conditions de route que les deux premiers. C'était à ce moment qu'il fallait faire la différence. Je suis évidemment très heureux de remporter une nouvelle victoire, ma première pour Citroën WRT. Je ne pouvais rêver mieux pour remercier l'équipe de sa confiance.Tout a vraiment fonctionné comme nous le souhaitions ce week-end. Je n'apprécie pas particulièrement ces spéciales, mais j'ai réussi à adapter mon style de pilotage pour être efficace. Je pense avoir franchi un nouveau 'step' ce week-end."

Sébastien Loeb (Citroën WRT, 5e à 53.3 sec) : "Je n'ai pas été en mesure de me battre pour la victoire, mais je me contente de ces dix points. Quarante-trois points d'avance avec trois rallyes restant à disputer, c'est une situation toujours confortable. Les calculs seront simples pour le Rallye de France, puisque je serai titré si je m'impose, quelque soit le résultat de mes poursuivants ! Je tiens à féliciter Sébastien [Ogier] pour sa victoire, car je peux vous dire que cela n'avait rien d'évident de trouver la bonne dose d'attaque pour aller vite sur ce terrain."

Dani Sordo (Citroën Junior, 4e à 35.2 sec) : "J'ai l'habitude de me focaliser sur les côtés négatifs, mais c'est avec la volonté de progresser. Même si nous avons fait une très belle course en étant dans la bataille pour la victoire jusqu'au bout, je suis déçu de perdre toutes mes chances en si peu de kilomètres. Dans Naekawa, je suis aussi rapide – voire plus rapide – que les autres dans la première partie, comparables aux spéciales finlandaises. Dès que la route devient très sinueuse, je perds beaucoup de temps. Et pourtant, j'essaie d'être le plus précis possible dans mon pilotage. Je dois encore travailler sur ces parties les plus lentes. En dehors de cet aspect, je suis très heureux du résultat et de la manière dont il a été acquis avec le Citroën Junior Team."

Kimi Räikkönen (Citroën Junior, abandon - sortie de toute) : "J'ai mal compris une note. C'est une erreur de ma part. L'arrière de la voiture est sorti et s'est posé en contrebas. Nous ne pouvions pas repartir. C'est décevant car lorsque nous avons pu remettre la voiture sur la route, nous avons été en mesure de rentrer par nos propres moyens. Elle n'avait strictement rien."

Benoit Nogier (Citroën Junior, team manager) : "Dani a éprouvé des difficultés à être performant sur une petite dizaine de kilomètres. Hormis cela, il a été très compétitif avec plusieurs meilleurs temps. Nous l'avons senti impliqué et très motivé. Il s'est bagarré devant, montrant qu'il avait sa place parmi les pilotes officiels. Nous sommes un peu déçus de ne pas voir Kimi à l'arrivée. Il avait fait une course solide hier. Aujourd'hui, nous restons sur notre faim… Sur asphalte, il aura vraisemblablement davantage de facilité. En Alsace, nous profiterons également du retour de Sébastien Ogier avec le Citroën Junior Team : un pilote qui commence à être réputé en championnat du monde !"

Jari-Matti Latvala (Ford WRT, 26.0 sec) : "J'ai vécu une course étrange. Il y a d'abord eu la journée de vendredi où je n'étais pas tout à fait dans le rythme. Tout allait beaucoup mieux samedi quand j'ai pris la tête du classement...avant de perdre du temps en fin de journée. Après mes ennuis, mes chances de bien figurer semblaient compromises. Je suis remonté à la 3e place après avoir réalisé le meilleur temps dans l'ES23."

Mikko Hirvonen (Ford WRT, 1 min 13.5 sec) : "J'ai disputé huit spéciales dans ces conditions ce qui était particulièrement pénalisant dans les portions les plus sinueuses. Mais après une série de rallyes difficiles, je suis heureux de m'être battu pour la victoire. La compétition était très intense vendredi et samedi. Il fallait être à fond tout le temps et c'était super de participer à un tel combat."

Malcolm Wilson (Ford WRT, directeur) : "Jari-Matti a réalisé une performance remarquable aujourd'hui. Je suis très déçu par l'incident mécanique qu'il a connu car il lui a coûté ses chances de victoire. Le retour de Mikko aux avant-postes et signant des victoires en spéciales, est encourageant. Tous deux n'ont pas eu de réussite mais ils ont affiché un niveau de performance qui leur permettait de se battre pour la première place."

0
0